Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La guerre de Corée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Corée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/03/2007 23:20:18    Sujet du message: La guerre de Corée Répondre en citant

La guerre de Corée étant un sujet peu connu et peu visible malgré la présence en force de l'armée US j'ai décidé de vous en parler un peu en me basant sur wikipedia comme d'habitude.
Il y aura un sujet général sur la guerre (celui ci) et par aprés des sujets plus précis sur certaines batailles et opérations.

Donc la guerre de Corée est une guerre qui opposa la Corée du Nord et la Chine à la Corée du Sud et une coalition de 16 pays mandatés par l'ONU et conduits par les USA.
Elle commença le 25 Juin 1950 et l'armistice fut signé le 27 Juillet 1953, seul un armistice fut signé pas une déclaration de paix, ni une reddition ou autre donc officiellement les 2 Corées sont encore en guerre depuis 53 ans.
Elle marqua la première grande guerre de la guerre froide.
Les grandes dates de la Corée :
2333 avant Jesus Christ fondation de la Corée
Présence Chinoise de - 108 à 313 après JC
Unification de la pénisule entre 618 et 668
Invasion Mongole en 1231
Tentatives d'invasion du Japon repoussées par les Coréens en 1592,1597-98
Vassalisation du pays au Chinois Mandchous en 1637

Ce qui nous intéresse plus :
Annexion du pays par le Japon en 1910.
Libération du pays en 1945.

Suite à l'entrée des Russes dans la guerre contre le Japon le 09/08/1945 il est décidé que le pays soit coupé en deux parties administrées l'une par les Russes et l'autres par les Américains avec l'idée d'une réunification à court terme, la zone de partage avait été fixée sur le 38eme parallèle.
En raison des tensions qui commençaient à apparaitre entre les USA et l'URSS les différentes comissions chargées d'étudier le problème en 1946-47 échouérent.
Des élections mandatées par l'ONU devaient être organisées dans les 2 parties en 1948, malheureusement la partie communiste chapeautée par l'URSS (et prétextant le côté trop pro-USA de l'ONU) se refusa à se préter à ses élections.
Le 19 juillet 1948 la République de Corée fur proclamée à Seoul à la suite de ces élections et le vieux leader nationaliste et anti-communiste Syngman Rhee fut porté au pouvoir (il était déjà chef du gouvernement de Corée en exil en 1919).
En réaction des élections hors contôle de l'ONU furent organisées et la République populaire démocratique de Corée fut créee à Pyongyang.
A sa tête fut placé Kim Il-Sung secrétaire général du Parti du Travail de Corée, ancien résistant à l'occupation Japonaise.

A partir de ce moment là la scission du pays devint réelle et presque définitive, chaque leader ayant en tête une réunification du pays à sa mode.
Dés le début il apparu que la Corée du Nord avait des attentions belliqueuses envers sa voisine du sud, elle était mieux équipée grâce à l'aide des Russes notamment en chars et avions que la Corée du Sud qui avait presque été laissée pour compte lors du retrait des troupes d'occupation (décembre 1948 et juin 1949).
Les attentions d'attaque du Nord sur le Sud connues par la Chine et l'URSS ne furent d'abord pas appréciées à leur juste valeur par les 2 puissances, suite au retrait des USA, Staline commença à accepter les projets du Nord tout en précisant que l'URSS ne pouvait garantir un appui officiel à la guerre.
Après 48 télégrammes Kim Il-Sung reçu enfin la permission de Staline en avril 1950 et celle de Mao Zedong en mai 1950.
Du côté du Sud une ligne de défense avait été créee mais on estimait qu'elle aurait été meilleur si les sudistes avaient pris l'initiative d'avancer vers le Nord.
Au lieu de ça ils avaient réagi et provoqué de nombreux incidents de frontière qui avaient déjà fait 100 000 morts avant le commencement même de la guerre.
Chaque pays se prépare donc à la guerre, le sud à cause de ses moyens plus modestes est beaucoup moins prêt à lancer une attaque que le nord à cette date de juin 1950.

L'offensive commence le 25 juin 1950, les forces sudistes furent rapidement mises en déroute et commencérent un repli en masse vers le sud.
De leur côté les USA avaient été complétement surpris par le lancement de la guerre et les seules forces disponibles rapidement étaient stationnées au Japon, 3 divisions d'infanterie et une de cavalerie sous le commandement de Douglas Mc Arthur.
Des le 27 juin une résolution de l'ONU condamne l'aggresion du nord et le 7 juillet une résolution est votée donnant aux USA le commandement d'un force d'intervention composé de 16 pays volontaires pour aider la Corée du Sud.
Il y avait l'Australie, la Canada, la Nouvelle Zelande, le Royaume Uni, la Turquie, les Pays Bas, la Belgique, le Luxembourg, la France, la Colombie, l'Ethiopie, la Grèce, les Philippines, l'Afrique du Sud et la Thaïlande.
Taiwan proposa son aide qui fut poliment refusée afin de ne pas mettre le feu aux poudres avec la Chine.

En Août le pays est presque conquis entièrement par le nord, seule subsiste la poche de Pusan à l'extrème sud du pays où les débris des forces sudistes et de la 8 eme armée US ont réussi à stabiliser le front sur la rivière Nakdonc grâce à un important appui aérien.
Le 15 septembre un débarquement semblable à celui d'Anzio pendant la deuxième guerre (du moins dans l'idée, çàd sur les arrières des troupes ennemies) fut réalisé à Incheon sous le commandement de Mc Arthur.
Les forces nordistes se désagrégérent rapidement et commencérent à reculer.
Seoul fut repris le 26 septembre, le 38 eme parralele fut de nouveau traversé le 7 octobre et le 26 octobre le nord fut presque conquis lorsque les troupes atteignirent le fleuve Yalou qui marque la frontière avec la Chine.
Pour celle ci cette approche de sa frontière fut ressentie comme une aggresion et elle décida d'entrer dans le bal non pas de manière officielle.
Le 31 octobre des troupes de "volontaires" chinois franchirent la frontière et commencerent à repousser les troupes américaines.
Ces troupes se retirerent ce qui permis aux alliés de reprendre l'offensive, arrétée de nouveau fin novembre lorsque plus de 500 000 soldats de "l'armée populaire de libération" appuyée par l'aviation sovietique repassa à l'attaque, les troupes Onusiennes mal équipées contre le froid et éparpillées ne purent que battre en retraite au dela du 38 eme parralèle et Seoul fut de nouveau reprise.
Jamais avare d'une solution extréme Mc Arthur proposa un bombardement atomique de la Mandchourie et une intervention des forces chinoises nationalistes du Guomindang (çàd celles de Taiwan).
Voulant à tout prix éviter une confrontation directe entre la Chine et les USA qui n'aurait profité qu'a l'URSS, le président Truman limoga Mc Arthur et le remplaça par l'ex commandant des parachutistes pendant la deuxième guerre, Mathew Ridgeway.
Après plusieurs offensives acharnées, il parvint à reprendre Seoul et à stabiliser le front sur l'ancienne ligne de séparation du 38 eme parralèle.
Des le 23 juin 1951 l'idée de négociations de paix commence à germer, le 10 juillet 1951 marque la première rencontre en les représentants des 2 belligérants mais l'armistice ne fut signé que le 27 juillet 1953.
Les principaux point d'achopement concernerent la libération des prisonniers (1760000 venant du nord et 11559 pour les alliés).
Ils se composaient de 145 Sud Coréens, 3 198 Américains, 919 Britanniques, 234 Turcs, 40 Philippins, 10 Français, 6 Australiens, 4 Sud-Africains, 3 Japonais, 1 Canadien, 1 Grec et 1 Néerlandais.
Il est à noter que sur les 10000 américains manquants 1/3 seulement fut retrouvé et que 50000 sud coréens furent embrigadés de force dans l'armée du Nord.
Environ 15 000 Chinois et 50 000 Nord-Coréens choisirent de rester au Sud, tandis que 305 Sud-Coréens, 1 Britannique et 21 Américains restèrent dans le Nord (3 Américains changèrent d'avis après coup).

Une zone démilitarisée de 249 km de long sur 4 de large fut créee entre les 2 pays ce qui permit au sud de gagner une mince bande de terrain par rapport à l'avant guerre.


Bilan de la guerre :

995 601 alliés tués, blessés ou disparus
1 500 000 Nord Coréens et Chinois tués, blessés ou disparus.
7 millions de civils disparus, ou séparés.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Dernière édition par Glider Pilot le 11/06/2007 09:03:27; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/03/2007 23:20:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
garand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 21/03/2007 05:45:02    Sujet du message: La guerre de Corée Répondre en citant

Bonjour à tous Very Happy

Pour apporter un petit complément au fort bon résumé ci-dessus.
Note je suppose qu'il y a eu une petite erreur sur les pertes dûs aux incidents d'avant la guerre ouverte : 100 000 morts c'est un chiffre de conflit ouvert de haute intensité sur des mois voire plus ! Il y a des zéros de trop je crois Wink
Sur les participation des coallisés onusiens :
Suite à la condamnation très majoritaire des Nations Unies (plus de 50 voix sur moins de 60 membres si mes vagues souvenirs sont bons, à vérifier dans le détail), et grâce à l'absence du représentant de l'URSS et donc de sa possibilité de veto, une résolution autorise l'emploi de la force par l'ONU pour aider la République Sud Coréenne à repousser l'agression unilatérale de la Corée du Nord du 25 juin 1950 (la Chine étant alors représentée à l’ONU par le gouvernement nationaliste de Taïwan et non par le gouvernement communiste de Pékin, il n'y avait pas de risque de veto chinois).

Sous le drapeau de l'ONU, les USA ont donc pris la tête de l'aide à la Corée du Sud, accompagnés de 20 nations qui fournissent des moyens humains (15 fournissent des forces militaires, 5 des moyens médicaux et sanitaires) et d'une quarantaine qui apportent leur aide financièrement et matérielle.

Aux côtés de l'armée sud-coréenne qui croît dans la tourmente et sous la pression des tragiques événements d'une force sous-équipée de 98 000 hommes à une armée de guerre de centaines de milliers d'hommes équipés par la logistique US (les sources diffèrent et donnent de 90 000 à 217 000 soldats coréens morts pour la République du Sud), se retrouvent donc :
- les forces armées des USA qui assument le commandement au nom de l'ONU :
plus de 300 000 hommes engagés de toutes armes (en tout sur 3 ans de la guerre près de
1 800 000 militaires US ont servi en Corée, 36 500 y sont morts)

Des forces armées du Commonwealth :
- Royaume-Uni avec près de 14 000 h en action et 50 navires de guerre importants (60 000 militaires britanniques ont servi en tout en Corée durant le conflit)
- Canada avec près de 6000 h et 8 navires de guerre importants (27 000 Canadiens ont ainsi servi au long de la guerre)
- Australie avec près de 2300 h en action et 9 navires de guerre importants (17 000 Australiens ont ainsi servi au long de la guerre)
- Nouvelle-Zélande avec 1400 h en action et quelques navires (4500 Néo-Zélandais ont ainsi servi au long de le guerre)

Des forces de futurs membres de l'OTAN (ils y entrent en 1952, durant cette guerre) :
- Turquie avec près de 5500 h en action (15 000 Turcs ont ainsi servi au long de le guerre)
- Grèce avec près de 1300 h en action (5100 Grecs ont ainsi servi au long de le guerre)

Des forces armées de pays membres de l'OTAN tout neuf (créé en avril 1949) :
- France avec près de 1100 h en action (4000 ont ainsi servi au long de le guerre)
- Pays-Bas avec un peu moins de 1000 h en action (5300 ont ainsi servi au long de le guerre)
- Belgique avec un peu moins de 1000 h en action (3500 ont ainsi servi au long de le guerre)
- Luxembourg avec environ 50 h en action (90 ont ainsi servi au long de le guerre)

Des forces d'Alliés des USA en Asie, Afrique et Amérique latine et enfin de nation volontaire moins alignée :
- Philippines avec plus de 2000 h en action (7400 Philippins ont ainsi servi au long de le guerre)
- Thaïlande avec 1300 h en action (6500 Thaïs ont ainsi servi au long de le guerre)
- Colombie avec plus de 1000 h en action (6200 Colombiens ont ainsi servi au long de le guerre)
- Ethiopie avec 1300 h en action (3500 Ethiopiens ont ainsi servi au long de le guerre)
- Afrique du Sud avec 800 h en action servant exclusivement un escadron d'aviation de chasseurs-bombardiers

Total moyen environ 340 000 coallisés onusiens combattant en même temps avec les x 100 000’s de Coréens du Sud

Des moyens sanitaires de membres de l'OTAN et de neutres :
Danois, Indiens, Italiens, Norvégiens et Suédois ont déployé uniquement des antennes médicales de 100 à 350 personnels qui soignèrent des dizaines de milliers de blessés des forces de l'ONU.

Ces forces firent face à des centaines de milliers de soldats nord-coréens (sans doute pas loin du million sur l'ensemble de la guerre) et près de 2 300 000 soldats chinois qui servirent à partir d'octobre 1950 (les sources officielles militaires chinoises actuelles admettent 170 000 morts et disparus, les sources et estimations occidentales et orientales actuelles les plus raisonnables seraient au maximum de 500 000 Chinois morts en Corée, avec 350 000 soldats nord-coréens)

Voilà pour l'essentiel…

Bien à vous


Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 379
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/03/2007 07:15:46    Sujet du message: La guerre de Corée Répondre en citant

Merci à tout les deux pour ce topo!!
Je note que des Belges participèrent au conflit, je ne le savait pas!!
L'Amiral
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/03/2007 07:39:36    Sujet du message: La guerre de Corée Répondre en citant

L'Amiral:
Citation:
Je note que des Belges participèrent au conflit, je ne le savait pas!!


Pour en savoir plus sur le bataillon belge en Corée, je te conseille de faire un tour sur ces 2 sites:
http://www.korea-is-one.org/spip.php?article230

http://users.pandora.be/belgischbataljonkorea/francais/page%20de%20garde.htm

AA Wink
______________________________


Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 23/03/2007 12:27:29    Sujet du message: La guerre de Corée Répondre en citant

Carte pour comprendre la situation et les opérations:

http://www.atlas-historique.net/1945-1989/cartes_popups/Coree1950-BGF.html
______________________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 14/12/2017 20:00:06    Sujet du message: La guerre de Corée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Corée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com