Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Irak un nouveau Vietnam
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/04/2007 00:18:10    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Comme je l'avais enoncer dans un autre sujet, la guerre en Irak est en train de degenerer un petit peu plus a chaque jours. L'armée y remplis une mission je dirais plus de police que de combat et selon les medias, la majorité democrate du congres et meme de certain haut gradé la cause est perdu!
si dans la lancé du patriotisme post 11 septembre le pays a appuyer son president ce n'est maintenant plus le cas et les elections des chambres des representants et du congres ont lancé un message tres clair que l'administration bush semble incapable de comprendre.
l'oponion publique est maintenant largement defavorable a cette guerre, l'entousiasme des troupes est moindre et comme la guerre coute cher l'economie en prend pour son rhume ainsi que les politiques internes.

selon vous comment faire pour sortir de la la tete haute? et quelle est votre avis sur cette question?
je dois vous dire que ce conflit me touche enormement, autant j'ai moi aussi au depart embarquer dans le jeu autant maintenant je suis contre. j,aimerais avoir votre opinion d'europe et du meme coup echanger avec vous sur les opinions d'ici.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/04/2007 00:18:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
garand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/04/2007 02:02:30    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Bonjour Eddy et à tous Very Happy

La situation en Irak demeure pour le moins préoccupante. La litanie des massacres par attentats et autres fait horriblement songer aux pages d'information quotidienne sur l'Algérie des années 1990's.

Je n'ai pas lu ou entendu de bilan clair de la situation depuis un bout de temps. Je ne sais où en est l'état des forces après la montée en puissance des troupes de combat américaines envoyées il y a quelques mois et qui ont contribué à de vastes opérations de contrôle, si j'ai bien compris surtout dans les zones base-arrières les plus importantes de la rebellion, ce afin de préparer un passage de relais plus massif aux forces de l'Etat irakien. Force est de constater que les attentats-carnages continuent toujours au même rythme apparemment. La conclusion immédiate pourrait être de se dire que ses délpoiements auraient été un coup d'épée dans l'eau, mais cela peut être trompeur. Dans le cadre de guerre insurectionnelle telle que celle-ci, la puissance de l'élément rebelle peut être décroissante voire très affaiblie en terme de contrôle et de soutient effectif à l'échelle du pays, et celui-ci alors peut pourtant continuer à frapper par terrorisme, d'autant plus fort que c'est tout ce qu'il lui reste et que cette méthode permet un gros impact avec un minimum d'investissement par rapport à un contrôle de zone ou de population, les exemples historiques récents sont assez nombreux.

Mais le problème, c'est que la solution politique incontournable pour enfin obtenir une solution sécuritaire n'est pas pour autant en passe d'être atteinte lorsque les mouvements rebelles sont plus ou moins aux abois mais conservent le moyen de terroriser la population à large échelle. Il suffit de se rappeler la situation au Sud Viet-Nam en 1970-72, les forces communistes sont globalement aux abois par rapport aux années précédentes, où l'échec des mouvements d'insurrection générale comme l'offensive du Têt de 1968 et les très durs coups portés à l'infrastructure politique et militaire insurrectionnelle dans tout le sud en 1969 ont prouvé l'incapacité de celle-ci à prendre réellement le pouvoir. Encore un autre, le cas algérien en 1961, les forces militaires de l'ALN sont plus faibles que jamais et dans une tension extrême, le terrorisme le plus dur va alors tenter de suppléer à ses faiblesses. Pour autant, que constatons nous, de tels mouvements sont sur la défensive, affaiblis... mais politiquement encore incontournables, indéracinables, tel l' ETA, uniquement capable d'imposer une terreur contre-productive mais malgré son isolement relatif, elle a un vieux fond de soutient qui même étroit demeure quasi-indestructible sauf à appliquer un petit génocide sur quelques dizaines de milliers de personnes. Alors de fait la solution politique demeure incontournable.

Il va donc falloir rallier des mouvements, négocier plus en profondeur. Le gouvernement irakien et les USA le font-ils, le désirent-ils ? Rallier par une solution politique négociée les 3/4 aux 9/10è des insurgés pour réduire suffisamment bas les irréductibles totaux (genre jihadistes al-qaeda qui ne sont que le quantième des mouvements rebelles) pour enfin réduire à quasi rien leur capacité de nuisance.

La Coallition en a-t-elle et s'en donne-t-elle les moyens, je ne sais. Il ne faudrait pas que les forces US et consort se retirent sur un compromis bâtard, à savoir confier les moyens d'une seule et unique politique sécuritaire répressive au gouvernement de Baghdad et faire pression uniquement dans ce sens au nom de la lutte anti-terroriste mondiale, et que le pays devienne un puit sans fond de chaos version afghanistan après le retrait soviétique (toute proportion gardée car le délabrement du pays irakien est malgré ce qu'il endure depuis 4 ans bien moindre)

Moralité bonne chance à cet infortuné pays et ceux qui ne savent plus qu'en faire tout en y envoyant mourir leurs jeunes soldats qui ne savent plus trop ce qu'ils y font (tout commes les GI's aux Sud Viet-Nam après 1968)

Bien à vous


Revenir en haut
SMoutin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/04/2007 06:51:41    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Il faut se garder des racourcis un peu trop rapide, je lis partout des comparaisons Vietnam/Iraq mais les deux guerres on trés peu de choses en commun.

Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/04/2007 07:38:11    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Je partage l'avis de Smoutin sur la question.

A titre d'exemple, en 2004 le taux moyen de morts par jour est de 2 en Iraq, la situation n'est en rien comparable avec celle du Vietnam (20 morts par jours entre 1965 et 1972). Le ratio mort/blessé est d'1 homme pour 10 en Iraq contre 1 pour 5 au Vietnam.
______________________________


Revenir en haut
garand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/04/2007 16:34:15    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Bonjour à tous Very Happy

Oui à côté de cela, d'un point de vue pratique et intensité de la violence à l'encontre des forces américaines et alliées contributrices à l'effort de sécurisation du pays, il faut bien rappeler que le bilan est celui d'une lutte anti-insurrectionnelle. L' investissement en moyens humains et matériels est certes réellement important mais uniquement dans le cadre d'une pure campagne anti-insurrectionnelle, rien à voir avec la guerre de haute intensité "classique" (et c'est bien d'ailleurs le problème des Américains !).

Dans un autre topic, j'ai eu l'occasion d'indiquer que la proportion de risque à la quelle sont exposés les soldats anglo-saxons en Irak correspond en gros, en rapport de nombre de morts au combat ou du fait de l'ennemi pour le nombre de soldats déployés, à ce que subissaient les forces armées françaises durant la guerre d'Algérie, c'est à dire des pertes dignes d'une guerre de très basse intensité, correspondant tout à fait à une campagne de pacification, et non une guerre ouverte contre un Etat qui investit toute une armée en aide directe à une forte faction subversive dans le pays à protéger qu'était le Sud Viet-Nam.
Pour autant le traumatisme politique et moral est forcément à la hauteur de ce que représente 140 000 soldats en permanence en danger dans un pays où ils en meurent tout les jours pour des raisons qui deviennent de plus en plus floues pour l'opinion publique.

Bien à vous Wink


Revenir en haut
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/04/2007 18:49:31    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Personnellement je ne suis pas sûr que l'administration Bush se soucie des gars qui sont dans la merde là bas, elle a déjà prouvé sa connerie en inventant des mensonges bidons pour attaquer le pays (les armes de destruction massive et les liens avec Al Qaida) et les envoyer au casse pipe, tout ce qui l'intéresse c'est le pétrole, les Saoudiens poussaient les Américains dehors des installations pétrolières depuis quelque temps avant 2001 et le premier pays producteur après l'Arabie Saoudite était l'Irak pays affaibli depuis la première guerre du Golfe donc une proie facile pour le chat.
Aussi c'était l'occasion de s'inscruster entre la Syrie et l'Iran et de pouvoir les menacer plus directement (bien que déjà présents dans le Golfe depuis 1991 ces pays étaient déjà à portée) et de se faire passer pour les sauveurs du monde en débarrassant un pays d'un dictateur sanguinaire (qu'ils avaient contribué à placer aux rênes du pays il y a 30 ans).

Maintenant l'administration Bush a le pétrole, l'industrie d'armement tourne à plein tubes et ils s'en mettent plein les poches de plus en plus tout les jours, un Latino, un Black ou même un blanc alléchés par les primes d'enrolement qui se trouve en Irak ne traine pas dans la rue et ne commet pas de crimes donc pourquoi feraient t'ils revenir les soldats?
La situation est idéale pour eux.
Et pout être machiavélique encore plus, les Démocrates sont seulement jaloux de ce succés, de ce flot d'argent et ils veulent leur part.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 21/04/2007 01:00:01    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

tout d'abord le ratio de perte a rien a voir, les soldats comme le dit garand sont exposé a une campagne enormement dur sur les nerfs et le moral ou en plus ils ne voient aucun progres, il ne peuvent ni se servir de leur avantage technologique, ni de leurs armes et ils sont exposés a une menace invisible qui frappe de maniere aleatoire.
maintenant la question du petrole...le plus gros fournisseur des USA est le canada avec les gisements de l'alberta qui sont la plus grande reserve au monde et ensuite les USA eux meme avec le texas,et l'alaska, le reste de la consommation vient du koweit et de l'arabie saoudite or ont est en train de prendre ce marché et ont vas l'avoir. le petrole a jamais ete la raison de cette guerre pas plus que les armes de destruction massive qui ont deja exister soit dit en passant. le petrole irakien represente une goutte d'eau dans l'ocean de la consommation en amerique du nord et comme les americains ne se fournissent plus la depuis 1990 ca vraiment pas ete un facteur et ca l'est pas plus aujourdhui.

la comparaison avec le vietnam se tiens puisque l'opinion est contre cette guerre et la machine mediatique aussi, sans parler que bush a chaque fois qu'il en parle derape de plus en plus. en fait la complexité politique est enorme, autant en afghanistan notre presence est bien vue et la bas et ici autant en irak c'est le contraire et apres avoir mis un tel merdier ils peuvent pas laissé tomber le gouvernement irakien. pour toute ses raisons ils doivent commencé un retrait etalé sur une longue periode mais bush le feras pas et c'est mme clinton ou m obama qui vas heriter du merdier.

carter disait que c,est plus facile vaincre une armée que de pacifier une region et il a parfaitement raison, la campagne militaire a ete tres facile avec des pertes minimes, sauf que soit la CIA a pas fait son job, ou soit elle l'a fait et quelqu'un voulait pas le savoir car meme pour un novice c,etait tres facile de voir ce qui allait arriver une fois la prise de bagdad effectuer.. la ont a une guerre civile avec les americains ou non et le grand frere chiite a teheran prend de plus en plus de place aussi dans un pays a large majorité chiite.

les raisons de cette guerre sont tres simples et le pretexte a ete le 11 septembre, les fausses armes de destructions massives et bush sr.. aussi pour la question des blacks et des latinos glider est tu deja aller te promener aux USA? a croire que l'armée vas recruter chez les dealer de east LA et du bronx a te lire...l'industrie de l'armement a beau tourner mais durant ce temps rien ne tourne a l'interieur du pays et ca vas tellement bien que un krach immobilier est en train de se produire et l'industrie automobile se meurt pendant que le fric vas pour les armes et la guerre.

les democrates jaloux, mouarff tape toi un peu de politique americaine mon ami car tu est comme tres a coté de la plaque, pourquoi ils seraient jaloux ils ont la majorité dans les deux chambres et en plus le prochain president vas etre un democrate?
les democrates ont absolument pas a etre jaloux d'un tel echec politique, economique, social et ca tellement fait le menage que un connard a flingué 31 personnes a sur le campus de VA tech cette semaine good les primes sont pas allechantes premiere des choses et ils envoient pas des connards la bas et le connard en question ben il doit se tapper un entrainement qui fait chier la grande majorité des criminels. AA peut le confirmer les gars qui sont la bas sont vraiment pas des connaeds et leur formation est plus qu'a point.


Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/04/2007 09:48:32    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Article interessant à lire:

Le harcèlement quotidien des forces américaines en Irak depuis le mois de mai 2003 fait inévitablement resurgir le fantôme du Viêt-Nam. L’objet de cet article est d’étudier la validité d’une telle analogie historique.
http://www.globalresearch.ca/articles/GOY308A.html
______________________________


Revenir en haut
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 21/04/2007 14:15:50    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

le texte date, mais est drolement interessant merci AA good

Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/04/2007 17:15:23    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Citation:
le texte date, mais est drolement interessant merci AA


Comme quoi déja en août 2003 il y avait déja des tentatives de comparaison entre les deux conflits. Quoi qu'il en soit les années passent et la situation ne s'arrange pas. Un conflits de ce type qui traîne en longueur n'est pas de bonne augure, l'opinion publique en a plein les bottes, et certaines unités commencent à être usées par la durée, par exemple la 3rd Infantry Division en est à son troisième tour depuis 2003 malade de même selon la chaîne NBC le Pentagone s'apprête à envoyer 12.000 membres de la Garde nationale comme troupes de combat en Irak (NBC cite des sources proches du département américain de la Défense). Quatre brigades de combat de gardes nationaux d'unités issues de quatre Etats seront concernées par cette mobilisation, précise NBC. Leur déploiement, pour une durée d'un an, commencerait au début 2008.

D'un point de vue stratégique sur le terrain selon moi on peut considérer la 2 ème bataille de falloudja (11-12/2004) comme un tournant puisque les troupes US revendiquent la destruction d'un grand nombre d' insurgés dans une bataille "rangée". Depuis les insurgés refusent ce type d'affrontement...
______________________________


Revenir en haut
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 22/04/2007 00:23:08    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

ils y vont avec la tactique palestinienne qui a fait ses preuves. comme tu dit jamais ils vont affronté les americains la ou ils sont a leur mieux remarquez du coté des britts comment c'est tranquille pendant ce temps. faut dire que les anglais sont drolement mieux preparer a ce genre de tache et ils ont une tres bonne connaissance de la region, faut croire aussi que le passé coloniale aide.

merde 3 tours la bas Razz


Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/04/2007 08:19:33    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Citation:
faut dire que les anglais sont drolement mieux preparer a ce genre de tache et ils ont une tres bonne connaissance de la region, faut croire aussi que le passé coloniale aide.


Mais le contingent anglais fort de 7100 hommes va passer à 5500 hommes dans les mois à venir, ce qui laissera juste de quoi avoir un effectif pour la région de Bassora et le retrait total pourrait être pour 2008 en fonction de la situation.
______________________________


Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/04/2007 16:59:50    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

Glider Pilot:
Citation:
un Latino, un Black ou même un blanc alléchés par les primes d'enrolement qui se trouve en Irak ne traine pas dans la rue et ne commet pas de crimes donc pourquoi feraient t'ils revenir les soldats?


Je reviens la dessus, après la guerre du Vietnam, la conscription a été abolie en Amérique au bénéfice de l’armée de métier et s’engager reste l’une des seules façons pour les plus pauvres d’accéder à une formation et un boulot. De ce fait ils ne s'engagent pas pour aller en Iraq et selon le témoignage d'un déserteur réfugier au Canada que j'ai eu l'occasion de lire, la solde mensuelle est de 1200 dollars (très peu pour risquer de revenir au pays avec une jambe ou un bras en moins....) et pour inciter à maintenir leur engagement et à ne pas démissionner une prime de 5 000 dollars aux soldats revenant d'Afghanistan et de 10 000 dollars à ceux qui rentrent d'Irak.
______________________________


Revenir en haut
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/04/2007 18:36:44    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

J'ai mis du temps à le retrouver mais voici le texte d'une chanson des Dead Kennedys, une conversation fictive entre le ministre de la défense US et un ministère anglais, qui est paru en 1987 et franchement je pense que le texte avec quelques adaptations à l'époque actuelle correspond bien à la situation avant 2001 (et plus généralement à toutes les guerres).

KINKY SEX MAKES THE WORLD GO ‘ROUND
Greetings…this is the Secretary of War at the State Department of the United States…We have a problem. The companies want something done about this sluggish world economic situation…profits have been running a little thin lately and we need to stimulate some growth…now we know there’s an alarmingly high number of young people roaming around in your country with nothing to do but stir up trouble for the police and damage private property. It doesn’t look like they’ll ever get a job…It’s about time we did something constructive with these people…We’ve got thousands of ‘em here too. They’re crawling all over…The companies think it’s time we all sit down, have a serious get-together - start another war…The President? He loves the idea! All those missiles streaming overhead to and from…Napalm…People running down the road, skin on fire…The Soviets seem up for it…The Kremlin’s been itching for the real thing for years: Hell, Afghanistan’s no fun…So whadya say?…We don’t even have to win this war. We just want to cut down on some of this excess population…Now look. Just start up a draft: Draft as many people as you can. We’ll call up every last youngster we can get our hands on, hand ’em some speed, give ‘em an hour or two to learn how to use an automatic rifle and send ‘em on their way…Libya? El Salvador? How ‘bout Northern Ireland? Or a ‘moderately repressive regime’ in South America? We’ll just cook up a good Soviet threat story in the Middle East - we need that oil…We had Libya all ready to go and Colonel Khadafy’s hit squad didn’t even show up. I tell ya…That man in unreliable. The Kremlin had their fingers on the button just like we did for that one…Now just think for a minute - we can make this war so big - so big…the more people we kill in this war, the more the economy will prosper…We can get rid of practically everybody on your dole queues if we plan this right. Take every loafer on welfare right off our computer rolls…Now don’t worry about those demonstrators - just pump up your drug supply. So many people have hooked themselves on heroin and amphetamines since we took over, it’s just like Vietnam. We had everybody so busy with LSD they never got too strong. Kept the war functioning just fine…It’s easy. We’ve got out college kids so interested in beer they don’t even care if we start manufacturing germ bombs again. Put a nuclear stockpile in their back yard, they wouldn’t even know what it looked like…So how ‘bout it? Look - war is money. The arms manufacturers tell me unless we get our bomb factories up to full production the whole economy is going to collapse…The Soviets are in the same boat. We all agree the time has come for the big one, so whadya say?!?…that’s excellent. We knew you’d agree…The companies will be very pleased


Sur l'album Give Me Convenience or Give Me Death

Maintenant pour en revenir à tout ce qui a été dit avant, je n'invente rien, c'est ce que j'ai vu lu et entenduet peut-être que ça correspond à une vision "Européenne" de la chose par rapport à ce qui se passe vraiment.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 26/04/2007 00:48:31    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam Répondre en citant

logique, les expert en politique americaine disait deja a l'apoque que W allait finir le boulot de papa et il s'en est jamais caché.
j'ai deja lu glider des textes sur le petrole comme cause et effectivement ils venaient tous de la france good tu est pas coupable fait toi en pas.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 07:51:03    Sujet du message: L'Irak un nouveau Vietnam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com