Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Joseph "Joe" Ozimek

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/04/2007 16:25:35    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

[img]
[/img]

Joseph « Joe » Ozimek
109th FA battalion, Batt. C


J’ai quitté l’école supérieure quand j’avais 18 ans pour rejoindre l’armée avec trois copains de classe. Nous sommes allés à Fort Bragg, Caroline du nord pour notre entraînement de base, marcher, tirer avec des fusils, boxer et pleins d’autres choses. Cela a duré 4 mois et c’est là que j’ai vu mes copains de classe pour la dernière fois. Après cela nous avons reçu les sélections et comme c’était l’armée qui décidait de tout, j'ai été sélectionné pour devenir un câbleur de téléphone. Ils m’ont appris à grimper aux poteaux et comment connecter et séparer des câbles. Quand cet entraînement fût terminé, j’ai été envoyé au Camp Pickett en Virginie. C’est ici que j’ai rejoint la 28-ième division d’infanterie. J’étais incorporé dans le 109-ième bataillon d’artillerie de campagne, batterie C.

C’était des entraînements très dures, sur terre et sur mer, dans la pluie, la boue et la neige et ceci jusqu’en septembre quand nous avons embarqué pour l’Angleterre.
Nous avons débarqué le 1er octobre. Et c’était reparti pour les entraînements jusqu’en juillet quand nous avons débarqué en France sur Omaha beach. Dans notre batterie nous avion 4 calibres 105 mm Howitzers et dans notre bataillon nous avions un QG et les batteries A, B et C.
Ils nous ont mis dans un champ de haies à environs 5 Km de Percy et de 7 Km de St-Lo.
Comme câbleur, mes compagnons et moi-même avons du tirer des lignes jusqu'à chaque pièce vers le QG et aussi vers l’observateur dans son poste avancé. La Batterie C donnait un feu de soutien au 110-ième régiment d’infanterie . Quand ils faisaient mouvement, nous bougions avec eux pour leur donner tout l’appui de feu dont ils avaient besoin.
La plupart du temps nous marchions et dormions donc avec l’infanterie.
Après Percy l’infanterie montait dans des camions direction Paris.
Juste avant Paris la colonne s’est arrêtée et nos officiers nous ont donnés comme consignes de nettoyer nos véhicules, nos canons, nous mêmes et de se raser.
C’était pour notre parade à Paris. En deux heures et demie nous avons effectué la traversée de Paris et nous étions à nouveau en plein cœur de la guerre.

Le lendemain dans les faubourgs de St-Quentin il y avait une colonne de canons de 88mm allemand tiré par des chevaux juste devant nous. Les camions de tête tiraient avec leurs .50 pour tuer les chevaux. La première section a décroché son canon et a tiré deux coups et c’ était fini avec eux. Notre capitaine criait alors : « En avant ! » et nous repartions. Nous nous trouvions presque au bout de la colonne et quand nous passions le tas d’Allemands morts avec leurs chevaux, les fermiers étaient déjà occupés à dépecer les chevaux pour la viande avec leurs grands couteaux.

La grande bataille suivante était celle de la Forêt de Hürtgen. Après avoir tiré nos lignes nous creusions un trou d’environs un mètre de profondeur sur trois mètres de large.
Après nous mettions 3 hauteurs de rondins de chacun environs 33 cm d’épaisseur autour du trou. Au-dessus nous posions d’autres rondins pour faire un toit et au-dessus une bonne couverture de branches de sapin pour nous protéger de la pluie.
Nos 105 mm tiraient pendant toute la journée et la nuit. Nous avons repris un 105 mm pour permettre à une section de pouvoir se reposer pendant la nuit.

Le jour suivant nous devions sortir pour réparer les lignes que les Allemands avaient coupées pendant la nuit par leurs tirs. Il pleuvait et neigeait la plupart du temps de telle façon que nos camions restaient bloqués dans la boue. Le génie a du construire une route de rondins et des postes de MP a chaque bout de cette route afin de régler le trafic dans un sens et puis dans l’autre. Un jour qu’ il pleuvait à nouveau et mon compagnon Jack et moi devions sortir pour réparer les lignes près d’un des postes des MP quand six camions durent s’arrêter. Ils étaient remplis de remplaçants. Jack me demanda une allumette sèche pour allumer sa cigarette mais je n’en avais pas. Un des gars à l’arrière d’un des camions nous a appelé et nous en a donné une. Nous avons allumé nos cigarettes et l’avons remercié. Après nous nous sommes remis en route pour réparer d’autres lignes. Les six camions nous ont dépassés en direction du front. Après dix minutes d’autres camions sont arrivés en sens inverse avec des brancards. Nous étions au bout de la route, au prochain poste MP quand un blessé à l’arrière d’un camion m’a interpellé pour me demander dans quelle unité il était. Je l’ai regardé et je ne pouvais pas encroire mes yeux : « c’était le même gars qui nous avait donné l’allumette ! ».
Je lui ai répondu qu’il faisait partie du 110-ième régiment d’infanterie de la 28-ième division d’infanterie.

Fin novembre, ils nous ont retirés de la Forêt de Hürtgen et nous ont envoyés au Luxembourg pour nous reposer et nous reconstituer. Nous étions cantonné à Bocholz. Bocholz se situe près de la rivière Our et de la ville de Hosingen. Nous pouvions monter sur la berge et regarder au-dessus de la rivière mais à cause du brouillard nous ne voyions strictement rien. Pourtant nous entendions les Allemands chanter et taper sur du bois.
Nous en avions fais part à notre QG qui l’a transmis au Corps d’Armée mais ils nous ont répondu qu’il ne fallait pas s’inquiéter.
Le prêtre de Bocholz nous a demandés quand nous retournions à la ville si nous pouvions ramener quelques vieux jouets, poupées, voitures etc.… Nous lui en avons ramené un Dodge rempli !

Le curé était très content et à la St-Nicolas il a invité tous les enfants du village et leurs parents dans la grande grange du village qui était également notre cantine. Le curé avait déguisé un de nos hommes en St-Nicolas et a fait rentrer le véhicule remplis de jouets dans la grange. Les enfants ont chanté « Douce nuit, sainte nuit. Notre sergent cantinier et les autres cuisiniers avaient fait des « cookies » et nous avons remis notre ration hebdomadaire de cigarettes et de savon. Le sergent prenait une serviette et emballait dedans des cigarettes et du savon. Le curé faisait ainsi la distribution d’une serviette et d’un jouet par enfant. Les 12 enfants, nos enfants, recevaient ainsi un jouet et des friandises de St-Nicolas. Ils remettaient la serviette à leur maman qui les déballaient. Ensuite les enfants donnaient les cigarettes à leur père et le savon à leur mère gardant les bonbons pour eux. Ensuite tout le monde passait à table et mangeait des cookies. Je n’oublierais jamais ces petits visages radieux et ces voix qui chantaient « Douce nuit ».

Puis arriva décembre le 16 vers 05.00 Hrs du matin nous avons entendu les détonations des canons en Allemagne. Un impact avait lieu à environs 30 mètres de nous sur la route. Il avait détruit la route mais aussi nos lignes de téléphone. C’était justement mon tour d’équiper la .50. Je venais de vérifier si les armes étaient chargées quand un des mitrailleurs réguliers est venu me trouver en me disant que toutes les lignes étaient coupées et qu’ils n’avaient plus de contact avec le Q.G.
Nous nous sommes donc dirigé vers notre véhicule pour prendre des fils et avec trois autres câbleurs nous nous dirigions vers la route. La nuit était toute noir et il était très difficile de travailler dans de telles conditions. Soudain un obus explosa à proximité et ensuite nous avons entendut chanter. La .50 s’animait et des fusées éclairantes étaient tirées vers le ciel. J’étais juste debout au milieu de la route. Quand une fusée monte et on ne bouge pas on peut pas vous voir … à moins que vous bougiez ? Cela m’a pris 5 minutes pour rejoindre le bord de la route.

Nous remercions Dieu car le soleil commençait doucement à se lever et il semblait que nos mitrailleurs prenaient à partie une section de mitrailleuses allemandes. Nous avons trouvé 12 corps couchés sur la route remplie de sang et plein d’autres blessés qui devaient être évacués. Un Allemand a été tué en voulant se cacher dans le porche de l’église.
Vers 09.30 Hrs nous retournions pour réparer les lignes quand trois résistants luxembourgeois avec leurs brassards tricolores apparurent avec leurs calibres 38. Ils ressemblaient beaucoup à nos colt 45. Ils ont tiré 4 à 5 Allemands de la route pour leur tirer une balle dans la tête. Notre capitaine les a sommés d’arrêter cela et d’arrêter de tirer. Il faisait toujours sombre et le bruit des tirs pouvait confondre nos troupes avec des Allemands ou attirer leurs tirs. (n.d.r. Cet incident était à la base d’une fausse accusation allemande qui accusaient des hommes de la 28-ième d’avoir exécuté des blessés sans défense.

Ce jour là notre capitaine a été blessé par un tir dans la jambe. Il a été blessé à 05.45 Hrs et est resté à son poste jusque 17.00 Hrs avant d’être évacué vers un poste médical. Le mitrailleur a aussi été touché à la joue et 5 autres tués par des tirs. Je ne saurais vous dire combien d’Allemands nous avons tué ou blessé ce jour-là mais ils devaient y en avoir un grand nombre vu tout le sang sur la route.

Nous avons tenu Bocholz jusque le 18 décembre quand nous avons appris par radio de Wiltz : « Nous fermons boutique maintenant. Espérons vous voir à Bastogne.

Je me rappelle qu’il commençait à neiger très fort. C’est cette tempête de neige qui nous a couvert pendant notre retraite. Nous dormions dans la neige. Nous bougions de quelques kilomètres et tirions une salve ou deux avec nos trois 105mm restant et bougions ensuite à nouveau de quelques kilomètres. Nous sommes arrivés à Bastogne le 22 décembre et la 101ième Airborne occupait déjà la ville. Ils nous ont demandé de déployer nos canons juste en dehors de la ville. Nous avons reçu du café chaud et quelques rations « K ». Ensuite nous avons tiré avec nos canons jusqu'à épuisement de nos munitions. Le lendemain matin 23 décembre les Allemands nous tiraient dessus avec leurs pièces d’artillerie vers 06.30 Hrs. Il n’y avait pas un camion ou pièce de 105 mm qui n’avait pas de trou. Tout ce qui restait après cette canonnade était un 1er Lieutenant et 21 hommes de la 101ième ainsi que le restant de notre batterie soit 91 hommes au total. Nous avons sabordé nos pièces et mis le feu aux camions et marchions en retraite en une seule file. Il neigeait si fort que nous ne pouvions pas voir l’homme juste devant nous. Nous nous enfonçions jusqu’au genou dans la neige. Nous entendions les Allemands parler et faire tourner les moteurs de leurs chars mais nous ne les voyions pas … et eux ne nous voyaient pas non plus. Un Sgt nous a conduit avec un compas vers Neufchâteau et ceci sur environs 7 kilomètres. Personne n'a été perdu pendant cette marche.

Après ça nous avons creusé une ligne défensive autour de Neufchâteau. C’était le 24 décembre. Le matin de Noël un avion allemand passa et lâcha quelques bombes.
Une d’elles détruisit notre roulotte de cuisine.

Le 26 décembre nous avons reçu trois camions et deux jeeps et nous nous sommes rendu à Olgnies, Belgique.
Dans cette localité la population nous a cédé des lits et nous a nourri jusqu’au 15 Janvier 1945 quand nous avons reçu nos nouveaux camions et pièces de 105 mm pour prendre la route vers Colmar en France.

Joseph « Joe » Ozimek



« Joe » Ozimek a été rendu à la vie civile le 20 septembre 1945. Il a reçu la médaille de bonne conduite, de l’ETO, occupation de l’Allemagne, médaille de la victoire, une médaille pour la bataille des Ardennes, une médaille Belge, Luxembourgeoise et une de l’Etat de
New York.

Après la guerre, grâce à son expérience militaire, il fût engagé dans une compagnie de téléphone où il a travaillé jusqu’à sa retraite en 1980.

Joseph s’est marié en 1947 avec sa femme Jean et ensemble ils ont deux fils Thomas et Joseph Jr. Thomas a un fils et trois petits enfants. Joseph Jr. a un fils et une fille.


Alex Vossen

[img]
[/img]

Joe est à l'arrière tout à droite

[img]
[/img]

Joe à sa retraite avec sa femme Jean
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 21/04/2007 16:25:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 22/04/2007 10:05:15    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Merci pour nous avoir fait partagé cette histoire Key!
L'Amiral
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 25/04/2007 00:45:21    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

[img]
[/img]

Le flyer Allemand destiné aux hommes de la 28th suite aux évènements de Bocholz
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 25/04/2007 11:35:51    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

merci pour ce témoignage très intéressant.
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 17/03/2008 14:02:25    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Chers amis,

Une mauvaise nouvelle vient de me parvenir par Allan Atwell. "Old Joe" n"est pas venu à la dernière réunion des VBOB. Allan s'est renseigné et il parait que Joe est dans un mauvais état à l'hôpital et qu'il perd sa mémoire doucement. Si il y en a parmis vous qui veulent lui écrire un petit mot d'encouragement vous pouvez me l'envoyer par PM. Je les imprimerais alors et j'envoyerais le tout à son domicile. N'oubliez pas de mentionner votre nom et votre adresse ou ville.

Merçi à vous
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/03/2008 01:28:00    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Personne ? Bon, ceux qui veulent l'eventuellement écrire ici sa nouvelle adresse :

Joseph Ozimek
Our Lady of Mercy Life Center
Room # 224
Guilderland, NY 12084
USA

Allan Atwell lui a rendu visite aujourd'hui et il est fort improbable qu'il sorte encore de l'hôpital donc toutes les marques de soutient son le bienvenu.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/03/2008 08:20:22    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Salut Keystone,
je n'ai pas encore eu le temps de me pencher sur un petit mot, mais je fais ça avant la fin de la semaine t je te l'envoie!

______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 20/03/2008 17:49:44    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Merçi l'Amiral c'est sympa de ta part. Je vous tiendrais au courant fur à mesure que j'aurais des nouvelles.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 23/06/2011 12:47:44    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Joe s'est éteint en Floride le 08/06/11. Qu'il repose en paix.


Ozimek, Joseph "Joe" PUNTA GORDA, Fla. Joseph "Joe" Ozimek, 86, of Punta Gorda, Fla., passed away Wednesday, June 8, 2011 at Port Charlotte Rehabilitation Center. Joseph was born September 11, 1924 in Albany, N.Y. Joe was an honorable veteran of World War II, serving proudly with the 28th Division and seeing action at Normandy, the Ardennes and was involved in the Battle of the Bulge. Joe was a retiree of the New York Telephone Company with nearly 40 years of service. He was a Telephone Pioneer, a life member of the VFW. and an active member of the Military Heritage and Aviation Museum, Punta Gorda, Fla. Joe had a very special five-pound adopted Yorkie pup named Jelly Bean who spent hours on his lap. Since moving to Florida, Joe had many outings, and spent holidays at his home or with his sons, grandchildren and their families. Joe will be greatly missed by his loving wife of 65 years, Regina (Jean) Ragule Ozimek; sons, Tom (Gloria) Ozimek of Port Charlotte, Fla., and Joseph (Pamela) of Germantown, Wis.; and proud grandfather to Jennifer (Ryan) Bellittera, Palmetto, Fla., and Jonathan Ozimek, Milwaukee; stepgrandfather to Eric (Tiffany) Lane, North Port, Fla.; and stepgrandchildren, (Devon, Dylan, and McKenzie). A memorial Mass will be at 11 a.m., Friday, June 17, 2011 at San Antonio Catholic Church in Port Charlotte. In lieu of flowers memorial donations may be made to the Military Heritage & Aviation Museum, 1200 W. Retta Esplanade, Punta Gorda, FL 33950. To express condolences to the family, please visit www.ltaylorfuneral.com and sign the online guest book. Arrangements are by Larry Taylor Funeral and Cremation Services. Published in Albany Times Union on June 12, 2011
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 23/06/2011 15:02:32    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Remerciement à ce grand monsieur pour ce qu'il a fait pour nous!
Rest in Peace and God Bless him.
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sgt Potier
Captain
Captain

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 1 713
Anniversaire: 28/10/1966
Localisation: Liège Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 23/06/2011 20:28:13    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek Répondre en citant

Un part un nos heros nous quitte ...
God Bless you Sir
______________________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 10:35:22    Sujet du message: Joseph "Joe" Ozimek

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com