Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

82nd Airborne Division

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Histoire et étude des unités de l'US Army
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 379
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 01/06/2007 07:20:01    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Bonjour, voici une pré-étude sur la 82ème Division d'infanterie aéroportée, si vous avez des infos, des photos, des cartes ou tout autre chose, c'est ici!!
L'Amiral

82rd Airborne Infantry Division



surnom: All American

Devise : “ALL THE WAY!”

Emblème : Le blason de la 82ème représente un double « A » inscrits en blanc dans un cercle bleu superposé à un carré rouge. Ce symbole signifie « All América » (toute l’Amérique).

Composition :

504th Parachute Infantry Regiment
505th Parachute Infantry Regiment
507th Parachute Infantry Regiment (Détaché le 1er mars 1945)
508th Parachute Infantry Regiment
325th Glider Infantery Regiment
376th Parachute Field Artillery Battalion
456rd Parachute Field Artillery Battalion
319th Glider Field Artillery Battalion
320th Glider Field Artillery Battalion
80th Airborne Anti-Aircraft Battalion
307th Airborne Engineer Battalion
82nd Parachute Maintenance Battalion
307th Airborne Medical Battalion
782nd Ordnance Company
407th Quartermaster Company
82nd Signal Company
Military Police Platoon
Headquarters Company


Commandeurs:

Commanding General
9 Décembre 1943 Maj. Gen. Matthew B. Ridgway
27 Août 1944 Brig . Gen. James M. Gavin
18 Octobre 1944 Maj. Gen. James M. Gavin

Assistant Division Commander
9 December 1943-26 August 1944 Brig. Gen. James M. Gavin
26 August 1943-13 December 1944 VACANT
13 December 1944 Col. Ira P. Swift
13 December 1944 Brig. Gen. Ira P. Swift

Artillery Commander
9 December 1943 Col. Francis A. March
9 February 1944 Brig. Gen. Maxwell D. Taylor
22 February 1944 Col. Francis A. March
8 May 1944 Col. Lemuel Mathewson
22 May 1944 Col. Francis A. March
16 November 1944 Brig. Gen. Francis A. March

Chief of Staff
9 December 1943 Col. Ralph P. Eaton
28 August 1944 Lt. Col. Robert H. Wienecke
29 August 1944 Col. Robert H. Wienecke

Assistant Chief of Staff G-1
9 December 1943 Lt. Col. Frederick M. Schillhammer [i.e., Schellhammer]
28 August 1944 Maj. Alfred W. Ireland
6 November 1944 Lt. Col. Alfred W. Ireland

Assistant Chief of Staff G-2
9 December 1943 Lt. Col. Jack Whitefield [i.e., Whitfield Jack]
28 August 1944 Lt. Col. Walter F. Winston

Assistant Chief of Staff G-3
9 December 1943 Lt. Col. Paul L. Turner, Jr.
17 February 1944 Lt. Col. Robert H. Wienecke
28 August 1944 Maj. John Norton
29 August 1944 Lt. Col. John Norton

Assistant Chief of Staff G-4
9 December 1943 Lt. Col. Robert H. Wienecke
17 February 1944 Maj. Bennie Zinn
1 June 1944 Lt. Col. Bennie Zinn
7 June 1944 Lt. Col. Frank W. Moorman (Acting)
17 June 1944 Lt. Col. Frank W. Moorman
28 August 1944 Maj. Albert G. Marin
11 November 1944 Lt. Col. Albert G. Marin

Assistant Chief of Staff G-5
22 May 1944 Capt. Peter Shouvaloff
13 December 1944 Capt. Arthur W. Seward
12 February 1945 Maj. Arthur W. Seward

Adjutant General
9 December 1943 Maj. Raymond M. Britton
1 February 1944 Lt. Col. Raymond M. Britton
23 February 1945 Maj. Maurice E. Stuart

Commanding Officer, 504th Parachute Infantry
23 April 1944
[Date rejoined division from Italy] Col. Reuben H. Tucker

Commanding Officer, 505th Parachute Infantry
6 Juillet 1942 Col. James M. Gavin
9 December 1943 Lt. Col. Herbert F. Batchellor
22 March 1944 Lt. Col. William E. Ekman
22 July 1944 Col. William E. Ekman

Commanding Officer, 507th Parachute Infantry
20 Juillet 1942 Lt. Col. George V. Millet Jr.
6 June 1944 Col. Edson Raff
Ensuite, le 507ème fut rattaché à la 17ème Airborne.

Commanding Officer, 508th Parachute Infantry
20 October 1942 Major Roy E. Lindquist
December 1945 Lt. Col. Otho E. Holmes

Commanding Officer, 325th Glider Infantry
25 March 1942 Col. Claudius Easley
9 December 1943 Col. Harry L. Lewis
22 August 1944 Lt. Col. Charles Billingslea
29 October 1944 Col. Charles Billingslea

Commanding Officer, 376th Parachute Field Artillery Battalion
November 1942 Lt. Col. Wilbur Maben Griffith
September 1944 Lt. Col. Robert H. Neptune

Commanding Officer, 319th Glider Field Artillery Battalion
25 March 1942 Lt Col. C. James C. Todd

Commanding Officer, 320th Glider Field Artillery Battalion
25 March 1942 Lt Col. Paul E. Wright

Commanding Officer, 80th Airborne Anti-Aircraft Battalion
3 September 1942 Lt. Col. Jack Withfield
25 August Major Raymond Singleton (plus tard Lt. Col.)

Commanding Officer, 307th Glider Engineer Battalion
25 March 1942 Lt Col. Robert S. Palmer
6 June 1944 Major Edwin A. Bedell

Commanding Officer, 307th Medical Company
Octobre 1941 Major William H. Houston
6 Juin 1944 Major Jerry J. Belden


Historique:

L’origine de la 82ème remonte à la Première Guerre Mondiale, une 82nd Infantry Division est formée avec des soldats originaires de Géorgie, d’Alabama et du Tennessee. Elle s’entraîne au Camp Gordon en Géorgie. Certains de ses éléments sont envoyés en France entre avril et juillet 1918. Ils combattent dans l’Argonne, dans les secteurs de Toul et de Marbach puis lors de l’offensive de Saint-Mihiel.
C’est le 25 mars 1942 que la 82ème est re-créé au camp de Clairborne en Louisiane sous le commandement du Général Omar N. Bradley. Au début, cette division est une division d’infanterie.
Il faut attendre le 15 août 1942 pour qu’elle reçoive ses ailes et devient ainsi la première division aéroportée américaine commandé alors par le Major Général Matthew B. Ridgway.
Dans le même temps, des membres de la 82ème quittèrent la formation pour partir former une deuxième unité aéroportée, la 101ème.
En octobre, la division est envoyée à Fort Bragg en Caroline du nord pour poursuivre sa formation et son instruction de saut en plein vol.
Avant de partir outre-mer, la division comprenait le 325ème Régiment d’infanterie planeur et les 504 et 505ème régiments d’infanteries parachutistes.
Au printemps 1943, le 82ème « AA » est devenus la première division aéroportée envoyée outre-mer. Le 10 mai 1943, ils ont débarqués par bateau à Casablanca en Afrique du Nord.
Delà, ils ont été envoyés par train à Oujda et puis par camion à Kairouan en Tunisie. Ce sera le point de base de leur prochaine mission, la libération de la Sicile. C'est la première offensive aéroportée de l'histoire militaire des Etats-Unis d'Amérique. L’opération aéroportée se divisait en deux parties, la première pour les forces anglaises, la deuxième pour les forces américaines.
C’est sous une lune presque pleine que les parachutistes ont survolés la côte sicilienne dans les délais et ont sauté sur leur DZ le 9 juillet 1943.
La 82ème du utiliser toute sa force et son courage pour bloquer et empêcher les panzers de cette division de prendre la zone de largage et d’avancer vers la tête de pont.
En 5 jours, la 82ème a parcouru près de 94 kilomètres et a fait environ 23000 prisonniers. Le 82ème fut envoyé pour repos à Kairouan en Tunisie et pour se préparer à l’invasion de l’Italie.

De retour en Afrique du nord, les renforts et les remplaçants arrivent. La seconde opération pour la 82ème fut un saut en parachute sur la tête de pont de Salerne le 13 septembre 1943 en appui de la 5ème Armée commandé par le Général Clark qui était en situation critique. Les principaux éléments de 7 des 8 divisions allemandes en Italie méridionale ont commencé un bombardement constant des unités alliées embouteillées sur la plage. Un plan fut immédiatement conçu pour envoyé le 504ème PIR. Des Pathfinders (éclaireurs) devaient d’abord sauter pour marquer la DZ la ville de Paestum au Sud de Salerne. Ils se servirent de bidons remplis de sable et imbibé d’essence pour y mettre le feu et former un « T ».
Les 1300 Paras furent largués et une fois au sol, se sont réunis et se sont dirigés au son du canon et à la vue du feu. Le plan fonctionna parfaitement excepté pour une compagnie qui sauta à plus 16km de la DZ. La nuit suivante, le 505ème PIR mené par le Colonel James Gavin sauta de la même façon. Le 15 septembre le 325ème infanterie de planeurs ont atterrit sur la tête de pont. L’opération fixa les flancs de la 5ème armée ce qui lui permit d’avancer par les plaines côtières et de la conduire au dessus de Naples. Le 1er octobre 1943, le 504ème PIR eu l’honneur d’être la première unité d’infanterie pour entrer dans Naples. L’opération fut non seulement un grand succès, mais ce fut aussi un bon exemple quant à la mobilité des troupes aéroportées : dans un délai de seulement 8 heures, le 504ème PIR s’est rassemblé, préparé pour le combat, pendant que le 82ème inventait un plan stratégique. Ensuite ils ont chargés les appareils et sauté sur leur DZ. Pour engagé le combat et retourné la situation qui était défavorable ! Après Naples, le 504 RIP et le 376ème PFAB furent détaché du 82ème pour rejoindre la 36ème Division d’infanterie.
Le 9 décembre 1943, le Colonel Gavin est promus Brigadier Général et assuma la fonction de commandant auxiliaire de la 82ème.

Début 44, la 82ème est envoyée en Angleterre (sauf le 504ème RIP qui resta en Italie et rejoindra l’Angleterre plus tard, en mars 44) pour préparer à la libération de l’Europe.
Avec deux saut de combats à son actif, la 82ème était fin prête à l’opération « NEPTUNE » qui est l’invasion aéroporté de la Normandie et qui est le prélude de l’opération « OVERLORD ».
En vue de l’opération, la division a été réorganisée. Deux nouveaux régiments d’infanterie de parachute, le 507ème et le 508ème ont rejoint la division. Par contre, le 504ème n’y participa en raison des lourdes pertes que subit ce régiment en Italie. Le 26 mai 1944, la mission de la 82ème en Normandie est fixée : prendre le contrôle des environs de Saint-Sauveur le Vicomte (Neuville-au-Plain, Saint-Mère-Eglise, Chef-du-Pont, Etienville et Amfreville) afin d’empêcher les forces allemandes de bloquer les unités débarquées à Utah Beach et dégager la sortie des plages.
Le transport et le largage des troupes de la 82èmea pour nom de code « BOSTON ». Elle démarre 10 minutes après celle de la 101ème. Il faut 9 C47 pour transporter une compagnie, un groupe d’homme par appareil (entre 16 et 17) est appelé sticks, 36 pour un bataillon d’un régiment et 117 pour un régiment complet.
La division sauta derrière les plages de Utah beach entre Sainte Mère l’Eglise et Carentan.
Un des objectifs principaux du jour J fut la prise de la ville de Sainte Mère L’Eglise à l’aube par le 505ème PIR sous les ordres du Lieutenant Colonel Benjamin Vandervoort. Ce fut la première ville française libérée.
Le Général Gavin pu réunir environ 500 parachutistes et a du laisser la moitié pour tenir les autres objectif : les ponts sur le Mederet à La Fiere et à Chef-du-Pont. Après des combats intenses, Chef-du-Pont est prise. La Fiere fut prise aussi puis reperdus. Il faudra deux jours supplémentaires pour que les forces américaines aient son contrôle total.
Le 19 juin, ils établissent une tête de pont à Pont l’Abbe. La division a alors attaqué du côté occidentale de la péninsule de Cotentin et capture la colline 131 le 3 juillet. Le jour suivant c’est la colline 95 donnant sur la Haye-du-Puits.
La 82ème fut r’envoyée en Angleterre le 13 juillet 1944, après avoir participé à 33 jours de combat perdant 5245 hommes, tués, blessés ou disparus.
On peut lire dans le rapport de la division : 33 jours de combats sans relève. Chaque mission a été accomplie. Aucun terrain conquis n’a été abandonné.
Après l’invasion de la Normandie, le 82ème Airborne est fusionné dans le XVIIIème Corps aéroporté nouvellement organisé.
Pour la 82ème, le commandement passe aux mains du Général James Gavin.

L’opération Market Garden sera le 4ème et dernier saut du 82ème aéroportée. L’ordre est arrivé le 15 septembre, la 82ème devait sauté 90km derrière les lignes ennemies à proximité de Grave avec pour objectif la capture des ponts principaux de Grave à Nimègue ainsi que quelque ponts secondaires au dessus du canal à l’est de Grave.
Pendant 2 jours, le 82ème combattit et repoussa les tentatives de contre attaque allemande jusqu'à ce que la pointe du 30ème Corps Britannique face la liaison. Cependant, la route de Nimègue et les ponts de chemin de fer, qui était le dernier lien restant avec les forces aéroportées britanniques à Arnhem, restèrent aux mains des Allemands. La 82ème rencontra une forte résistance des Allemands, le combat se faisait de maison en maison. En même temps, une division de Panzer Grenadier était expédié à Nimègue pour soutenir la contre attaque. La traversée du fleuve était nécessaire mais dure voir impossible parce qu’elle devait se faire avec des bateaux sur un fleuve large de 370 mètres de large et sous le feu des 88 allemands, des canons anti-aérien, des canons de 20mm et des mitrailleuses. Néanmoins, la traversée fut ordonnée. Les succès de la 82ème furent pourtant de courte durée. En raison de la défaite des autres unités alliées à Arnhem. La porte vers le cœur industriel de l’Allemagne ne s’ouvrira pas en septembre 44, la 82ème fut relevé le 11 novembre par des troupes Canadienne après 56 jours de combat. La division s’est déplacée à Reims, en France et placé comme unité de réserve avec d’autres unités aéroportées.
Carte Opération Ardennes
Dans la nuit du 17 décembre 1944, à 19h30, le Général Gavin reçoit un appel du SHAEF (Supreme Headquarters Allied Expeditionary Forces) lui informant que l’ennemi avait traversée la Belgique et le Luxembourg en une poussée puissante lancé du sud d’Aix-la-Chapelle.
Comme les 82ème et 101ème se trouvaient aux Camp Suippes et Sissone en France, elles étaient les mieux placées pour être envoyées en renfort.
Juste après l’alerte, la 82ème du rapidement se préparer pour monter au front. A l’aube du 18 décembre, les hommes n’avaient pas beaucoup dormis mais étaient prêt pour le combat. Des gros camions étaient près à les attendre. Les hommes n’étaient pas du tout de bonne humeur, ils venaient à peine de se détendre après l’opération Market Garden.
Pendant 13 heures après avoir quitté Sissone, le convoi s’arrêta à Werbomont, en Belgique, sur la route Liege-Bastogne.
Le grondement du canon provenant de l’est est la seule indication de la proximité du front. Pendant que les hommes établissaient un premier périmètre défensif autour de Werbomont, beaucoup d’homme se demandait ce qu’était toute cette agitation, en effet, on ne leur avait encore rien dit.
Pendant la nuit suivante, le 504ème RCT avança de 13km pour installer un périmètre de défense près du village de Rahier. Le 1er bataillon (moins une compagnie expédiée à Brume) sorti vers Cheneux, là ils engagèrent le combat contre le 1er régiment de Panzer de la 1er SS Panzer Division.
Dans l’après-midi, les combats sont montés en intensités et il est paru évident que la force ennemie était en plus grand nombre que l’estimation de départ.
Au milieu de la matinée, le village était entre leur main, le 3ème bataillon exécuta un mouvement tournant pour entrer dans le village par le nord. Le 504ème RCT eu beaucoup de perte mais ils infligèrent au bataillon SS et aux forces Allemandes, sa première défaite depuis le début de la campagne.
Pendant la période du 22 au 24 décembre, le 2ème bataillon du 504ème fit mouvement vers le sud, vers Lierneux, pour renforcer d’autres unités de la division. De son côté, le 1er bataillon fit de même vers Trois Ponts.
Le 505ème se saisit des hauteurs de Haut-Bodeux proche de la position de Trois-Ponts au nord de Vielsam. Le 508ème pris position au carrefour à l’est de Bra. Et occupèrent les hauteurs de Chevron. Le 325ème est resté à Werbomont mais a envoyé son 3ème bataillon à proximité de Barvaux et du carrefour de Manhay.
Le 23 décembre, les Allemands prirent la ville de Regne. Le 325ème contre-attaque et repris la ville jusqu'à ce qu’elle reçut l’ordre de se retirer. Pendant cette action, ils firent prisonnier le commandant régimentaire de la 2ème SS Panzer Division qui avait sur lui des ordres pour plusieurs jours.
Entre Malempre et Fraiture, le 2ème bataillon du 504ème sous les ordres du Major Wellems réussi à contenir les forces de la 2ème SS Panzer Division. La situation fut fluide et immobile. Un retrait fut ordonné pour le 24 décembre. Le 307ème Engineers Battalion a soutenu le retrait en détruisant plusieurs ponts au dessus de La Salmonelle et en étendant des champs de mines.
Durant les semaine suivante, la division repoussa 4 contre-attaques par la 62ème Division de Volks-Grenadier et la 9ème SS Panzer Division. Les pertes furent de plus en plus lourde. Une unité de la 9ème SS Panzer Division dépassa les avants postes du 2ème bataillon du 504ème PIR, mais elle fût arrêté et repoussé. L’acharnement de la 82ème à ne pas céder un pouce de terrain surpris les Allemands. Une semaine plus tard, le 82ème a attaqué et a regagné son ancienne position sur les hauteurs de Thier-du-mont.
Le 2 janvier 1945, le 1er bataillon du 504ème laissa ses positions de réserve autour de Bra, pour allez soulager le 325ème GIR sur le flanc droit. L’artillerie allemande ouvrit le feu sur Bra incendiant les maisons.
Ensuite, la 329ème Division d’Infanterie soulagea le 504ème dans le secteur de Bra. Le 2ème et le 3ème bataillon est directement passé à l’action en attaquant et en prenant les hauteurs de Fosse qui surplombe le fleuve Salmonella.
La ligne le long de la Salmonella fut tenue et améliorée jusque au 11 janvier quand le 504ème fut relevé et déplacé par camions vers Remouchamps.
Le 26 janvier, la division reçut l’ordre de se préparer à attaquer la ligne Siegfried. Les 1er et 3ème Armée devaient percer la ligne.
A 6h00, le 28 janvier, le 82ème quitta ses lignes de départ, les paras en tenue d’hivers mieux adapté contre le froid avancèrent en colonne par deux vers la forêt de pin de Billingen.
A l’aube du 2 février, le 82ème attaqua la ligne Siegfried. L’air était froid, l’épaisseur de neige était très importante. La division suivait la forêt de Gerolstein. Se déplaçant avec précaution de bunker en bunker, de point fort en point fort. Cependant, il fut évident que la ligne Siegfried n’était pas occupée. Les défenseurs ont préférés fuir ou se rendre plutôt que de défendre leur patrie.
Si pendant la campagne, l’approvisionnement fut un problème, lors de l’attaque de la ligne Siegfried, ce fut pire encore. A cause du temps, de la neige et de la glace qui rendirent les routes quasiment impraticable.
Le 13 février, la 82ème fut envoyé sur les rives occidentale de la Roer où elle devait stationnée et se préparer à traverser. La traverser du fleuve fut postposer et le 82ème fut relevé le 19 février, les hommes étant physiquement et moralement très fatigués. Ils furent renvoyés en France à Sissone en passant par Schmithof et Aix-la-Chapelle. A Sissone, pendant leur absence, le camp fut transformé en deux hôpitaux, la division fut donc envoyée à Laon à 27km de Sissone. Elle reprit une vie de garnison.

Le 30 mars 1945, le 82ème est déjà regroupé à Sissone en France, ils reçurent l’ordre de se déplacer dans la région de Bonn en Allemagne et du fleuve du Rhin.Le Colonel Tucker et un petit groupe du 504ème PIR quitta Laon en France et parcouru 435km jusqu’à Cologne en Allemagne. 3 jours plus tard, le régiment est arrivé et a immédiatement pris position le long des rives occidentales du Rhin. Des patrouilles ont traversée le Rhin dans des bateaux engagent le combat à chaque patrouille.
L’ennemi essaya aussi de traverser le Rhin dans le secteur du 504ème mais chaque tentative fut repoussée.
Une semaine plus tard le 505ème reçu la reddition des villes de Lulsdorf, de Langel, de Zundorf et de Niederkassel. Le 82ème est resté dans la région de Cologne jusque à fin avril. Le 30 avril, le 505ème traversa l’Elbe. Le 504ème les a suivis le jour d’après et le 325ème le 2 mai. Le même jour, le Général Gavin reçut la reddition de la 21ème armée allemande commandé par le Général von Tippelskirch à Ludwigslust en Allemagne.

La guerre est officiellement finie en Europe le 5 mai 1945. Le 504ème est retourné brièvement à Nancy en France jusqu’à ce que la 82ème Airborne, le 11ème Division Blindée Britannique et la 5ème Division Cosaques Russe aient été invités pour servir de force d’occupation à Berlin.

Statistiques

Chronologie
Activé : 25 mars 1942
Traversé de l’Atlantique : 9 décembre 1943 (Italie)
Premier Combats : 9 juillet 1943 Sicile
Jours de Combat : 194

Estimation des pertes
Tué : 3.218
Blessé : 15.386
Disparus / : 106
Prisonnier capturés : 157.835

Campagnes :

Sicily
Naples-Foggia
Normandy
Rhineland
Ardennes-Alsace
Central Europe


Décorations :
Medal of Honor: 2
Pfc Charles N Deglopper
Pvt John R Towle
1st Sergeant Leonard Funk jr

DSC: 41
DSM: 1
Legion of Merit: 24
Silver Star: 894
Soldiers Medal: 41
Bronze Star: 2478
Air Medal: 15

Liens:
www.usairborne.be
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/06/2007 07:20:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 379
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 01/06/2007 15:49:38    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Unités Attachées:

Antiaircraft Artillery
Btry C, 563d AAA AW Bn (Mbl) 24 Décembre 44-26 Décembre 44
634th AAA AW Bn (Mbl) 6 Février 45-19 Février 45
580th AAA AW Bn (Mbl) 28 Avril 45-30 Avril 45
445th AAA AW Bn (Mbl) 1 Mai 45

Armored
Co C, 746th Tk Bn 4 Juin 44-10 Juin 44
Co A, 746th Tk Bn 13 Juin 44-16 Juin 44
Br 2d Irish Guards (Br Guards Armd Div) 16 Septembre 4-23 Octobre 44
Br Sherwood Rangers Yeomanry 19 Septembre 44-20 Septembre 44
Br 1st Coldstream Guards (Br Guards Armd Div) 19 Septembre 44-22 Septembre 44
2 sqdns, Br 2d Irish Guards (Br Guards Armd Div) 23 Octobre 44-10 Novembre 44
Cdn 27th Armd Regt 10 Novembre 44-12 Novembre 44
14th Tk Bn (9th Armd Div) 23 Décembre 44-24 Décembre 44
740th Tk Bn 30 Décembre 44-11 Janvier 45
740th Tk Bn 27 Janvier 45-7 Février 45
Co B, 774th Tk Bn 9 Février 45-19 Février 45
Br 4th Bn Royal Tank Regt (Br 79th Armd Div) 29 Avril 45-30 Avril 45
Co A, 740th Tk Bn 30 Avril 45-1 Mai 45
Co C, 740th Tk Bn 30 Avril 45-1 Mai 45
Br 4th Bn Royal Tank Regt (Br 79th Armd Div) 2 Mai 45-3 Mai 45
CC B (7th Armd Div) 7 Mai 45-4 Mai 45

Cavalry
Tr B, 4th Cav Rcn Sq 10 Juin 44-19 Juin 44
1 sq Br Royals 20 Septembre 44-22 Septembre 44
32d Cav Rcn Sq 28 Janvier 45-31 Janvier 45
1 plat, Co F, 32d Cav Rcn Sq 2 Février 45-6 Février 45

Chemical
Co B, 87th Cml Mort Bn 16 Juin 44-18 Juin 44
Co B, 86th Cml Mort Bn 25 Décembre 44-11 Janvier 45
Co A, 87th Cml Mort Bn 26 Janvier 45-31 Janvier 45
Co C, 90th Cml Mort Bn 13 Février 45-19 Février 45
1 sect, 74th Cml SG Co 5 Avril 45-22 Avril 45
89th Cml Mort Bn 30 Avril 45-1 Mai 45

Engineer
596th Engr Co 2 Janvier 45-11 Janvier 45
596th Engr Co 3 Février 45-5 Février 45
596th Engr Co 8 Février 45-9 Février 45
1130th Engr C Gp 26 Avril 45
Co C, 12th Engr C Bn (8th Div) 1 Mai 45

Field Artillery
456th FA Bn 8 Juin 44-10 Juin 44
87th FA Bn 14 Juin 44-17 Juin 44
188th FA Bn (155mm How) 14 Juin 44-19 Juin 44
456th FA Bn 15 Juin 44-17 Juin 44
87th Armd FA Bn 16 Juin 44-19 Juin 44
254th FA Bn (155mm How) 21 Décembre 44-11 Janvier 45
591st FA Bn (106th Div) (105mm How) 29 Décembre 44-9 Janvier 45
460th Prcht FA Bn 2 Janvier 45-11 Janvier 45
275th FA Bn 6 Janvier 45-11 Janvier 45
460th Prcht FA Bn 24 Janvier 45-
254th FA Bn (155mm How) 26 Janvier 45-19 Février 45
400th Armd FA Bn (105mm How) 26 Janvier 45-19 Février 45
460th Prcht FA Bn 3 Février 45-5 Février 45
460th Prcht FA Bn 8 Février 45-9 Février 45
987th FA Bn (- Btrys A & C) (155mm Gun) 15 Février 45-19 Février 45
417th FA Gp 5 Avril 45-27 Avril 45
…672d FA Bn (155mm How) 5 Avril 45-14 Avril 45
…805th FA Bn (155mm How) 5 Avril 45-17 Avril 45
…746th FA Bn (8" How) 5 Avril 45-27 Avril 45
546th FA Bn (155mm Gun) 10 Avril 45-17 Avril 45
790th FA Bn (8" How) 12 Avril 45-15 Avril 45
541st FA Bn (155mm Gun) 13 Avril 45-17 Avril 45
942d FA Bn (155mm How) 19 Avril 45-24 Avril 45
74th FA Bn (105mm How) 19 Avril 45-27 Avril 45
661st FA Bn (8" How) 19 Avril 45-27 Avril 45
541st FA Bn (155mm Gun) 20 Avril 45-27 Avril 45
294th FA Obsn Bn 26 Avril 45
43d FA Bn (8th Div) (105mm How) 28 Avril 45-1 Mai 45
36th FA Bn (8th Div) (105mm How) 30 Avril 45-1 Mai 45
280th FA Bn (105mm How) 30 Avril 45-7 Mai 45
Hq & Hq Btry, 205th FA Bn 2 Mai 45-7 Mai 45
207th FA Bn (8" How) 2 Mai 45-7 Mai 45
768th FA Bn (155mm How) 2 Mai 45-7 Mai 45

Infantry
508th Prcht Inf (Non-Div) 14 Juin 44-21 Juin 44
507th Prcht Inf (Non-Div) 14 Juin 44-1 Mars 45
2d Bn, 401st Gli Inf (101st Abn Div) 6 Juin 44-1 Mars 45
Br 5th Coldstream Guards (Br Guards Armd Div) 19 Septembre 44-22 Septembre 44
502d Prcht Inf (101st Abn Div) 4 Octobre 44-5 Octobre 44
3d Bn, 112th Inf (28th Div) 23 Décembre 44-25 Décembre 45
5551st Prcht Inf Bn (Non-Div) 26 Décembre 44-13 Janvier 45
517th Prcht Inf (Non-Div) 1 Janvier 45-11 Janvier 45
551st Prcht Inf Bn (Non-Div) 21 Janvier 45-27 Janvier 45
508th Prcht Inf (Non-Div) 23 Janvier 45- 9 Mai 45
517th Prcht Inf (- 2d Bn) (Non-Div) 23 Janvier 45-26 Janvier 45
517th Prcht Inf (- 3d Bn) (Non-Div) 3 Février 45-5 Février 45
517th Prcht Inf (- 3d Bn) (Non-Div) 9 Février 45-10 Février 45
341st Inf (86th Div) 5 Avril 45
3d Co, Belg 22d Fusilliers Bn 22 Avril 45-27 Avril 45
13th Inf (8th Div) 29 Avril 45-1 Mai 45
121st Inf (8th Div) 30 Avril 45-1 Mai 45

Tank Destroyer
Co C, 899th TD Bn (SP) 16 Juin 44-18 Juin 44
Co B, 703d TD Bn (SP) 21 Décembre 44-2 Janvier 45
Co C, 703d TD Bn (SP) 26 Décembre 44-2 Janvier 45
628th TD Bn (T) 2 Janvier 45-11 Janvier 45
643d TD Bn (SP) 4 Janvier 45-5 Janvier 45
Co B, 643d TD Bn (SP) 7 Janvier 45-11 Janvier 45
Co C, 643d TD Bn (SP) 21 Janvier 45-28 Janvier 45
Co A, 643d TD Bn (SP) 25 Janvier 45-2 Février 45
Co B, 643d TD Bn (SP) 27 Janvier 45-2 Février 45
629th TD Bn (SP) 1 Février 45-19 Février 45
2 plats, 893d TD Bn (SP) 9 Février 45-11 Février 45
12th TD Gp 19 Avril 45-25 Avril 45
605th TD Bn (T) 29 Avril 45-30 Avril 45
Co A, 644th TD Bn (SP) 30 Avril 45-1 Mai 45
605th TD Bn (T) 2 Mai 45-7 Mai 45
Co A, 644th TD Bn (SP) 7 Mai 45-9 Mai 45


Unités Détachées:

(Attachée à)

Antiaircraft
Co B, 80th Abn AA Bn 7th Armd Div 21 Janvier 45-23 Janvier 45

Field Artillery
319th Gli FA Bn 7th Armd Div 21 Janvier 45-23 Janvier 45

Infantry
2d Bn, 505th Prcht Inf Br Guards Armd Div 19 Septembre 44-
504th Prcht Inf 75th Div 1 Janvier 45-3 Janvier 45
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 379
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/06/2007 16:30:58    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Assignation:

14 Janvier 44 – XV Corps
19 Janvier 44 – VIII Corps – 1st Army
6 Juin 44 – VII Corps – 1st Army
19 Juin 44 – VIII Corps – 1st Army
13 Juillet 44 – 9th Army
12 Août 44 – XVIII Abn Corps – 1st Allied Abn
17 Septembre 44 - Br I Abn Corps - 1st Allied Abn
9 Octobre 44 - Br XXX Corps - 1st Allied Abn
9 Novembre 44 - Cdn II - 1st Allied Abn
17 Décembre 44 - VIII Corps - 1st Allied Abn
18 Décembre 44 – V Corps – 1st Army
19 Décembre 44 – XVIII Abn Corps - 1st Army
14 Février 45 – III Corps
31 Mars 45 – XXII Corps – 15th Army
30 Avril 45 - XVIII Abn Corps – 9th Army


Localisation:

Date Ville / Village Région Pays
9 Décembre 43 Castle Dawson Irelande du Nord
14 Février 44 Leicester (Braunstone Park) Leicestershire Angleterre
6 Juin 44 Ste-Mere-Eglise (vic) Manche France
13 Juillet Leicester (Braunstone Park) Leicestershire Angleterre
17 Septembre Nijmegen (vic S) Gelderland Pays-Bas
1 Décembre 44 Sissone Aisne France
18 Décembre 44 Werbomont Liege Belgique
19 Décembre 44 Habiemont Liege Belgique
21 Décembre 44 Lierneux Liege Belgique
22 Décembre 44 Bra Liege Belgique
24 Décembre 44 Habiemont Liege Belgique
1 Janvier 45 Chevron Liege Belgique
3 Janvier 45 Bassebodeux Liege Belgique
5 Janvier 45 Abrefontaine Liege Belgique
12 Janvier 45 Nonceveux Liege Belgique
26 Janvier 45 Hunnage Liege Belgique
28 Janvier 45 Medell Liege Belgique
29 Janvier 45 Wereth Liege Belgique
30 Janvier 45 Holzheim Liege Belgique
5 Février 45 Stavelot Luxembourg Belgique
8 Février 45 Rott Rhineland Allemagne
10 Février 45 Hurtgen Rhineland Allemagne
18 Février 45 Rott Rhineland Allemagne
19 Février 45 Sissone Aisne France
2 Avril 45 Weiden Rhineland Allemagne
27 Avril 45 Hohenzethen Hannover Allemagne
29 Avril 45 Bleckede Hannover Allemagne
1 Mai 45 Neuhaus Hannover Allemagne
3 Mai 45 Ludwigslust Mecklenburg Allemagne
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 19/06/2009 18:56:42    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

D'où vient le numéro 82 de cette division?
D'après ce que je vois pendant la première guerre les USA n'avaient plus de 15-20 divisions et logiquement on commence par le début, il y a eu la 1ere, 2eme, 3eme division et puis pouf 82 eme pour celle là.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 19/06/2009 20:22:42    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Glider Pilot a écrit:
D'où vient le numéro 82 de cette division?
D'après ce que je vois pendant la première guerre les USA n'avaient plus de 15-20 divisions et logiquement on commence par le début, il y a eu la 1ere, 2eme, 3eme division et puis pouf 82 eme pour celle là.


Il y en avait plus que 15-20 => http://freepages.military.rootsweb.ancestry.com/~worldwarone/WWI/AEF.html
______________________________


Revenir en haut
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 19/06/2009 20:46:33    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

En effet mais pourquoi un bond entre 42 et 76?
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gennaker
Staff Sergeant
Staff Sergeant

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2006
Messages: 236
Anniversaire: 01/02/1968
Localisation: Normandie
Country: France

MessagePosté le: 20/06/2009 10:48:24    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Pourquoi tiens tu tellement à ce qu'il y ait une logique comptable arithmétique dans l'appellation des divisions US?

Il y a eu 5 divisions aéroportées dans l'armée US durant la WWII, 11th, 13th, 17th, 82nd et 101st. Selon ta logique, il aurait fallu les dénommer 1st, 2nd, 3rd, 4th et 5th Airborne???

Il y avait dans l'armée allemande des 1057ème ou 1058ème régiment ; crois tu que cela réponde là encore à une logique d'ordre arithmétique?

A chaque unité son histoire, son héritage et son appellation, définie par les circonstances de sa création.... IMHO
______________________________


Revenir en haut
chesty
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 31/05/2010 17:53:29    Sujet du message: 82nd Airborne Division Répondre en citant

Bonjour à tous,
Ma participation à ce poste


82nd AIRBORNE DIVISION


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/01/2018 21:04:21    Sujet du message: 82nd Airborne Division

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Histoire et étude des unités de l'US Army Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com