Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le soldat Việt Cộng au Viêtnam

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Vietnam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 12/11/2007 19:12:25    Sujet du message: Le soldat Việt Cộng au Viêtnam Répondre en citant

On parle très souvent des américains au Vietnam, mais finalement on connait très peu de chose sur leurs adversaires; les Việt Cộng.
Le mot "Việt Cộng" est une contraction du mot vietnamien Cộng Sản, qui signifie "communiste" .
Ce terme d'argo fut utilisé pendant la Guerre du Việtnam par les soldats américains et leurs alliés sud-vietnamiens mais aussi par les ROK (Repulic Of Korea) pour désigner les combattants du Front national pour la libération du Viêt Nam (FNL).

Les "Việt Cộng" ou combattants du FNL étaient des soldats efficaces, ingénieux, hargneux et redoutables.
La plus part du temps ils se servaient de la végétation environnante et danse pour s'approcher le plus près possible de l'ennemi afin de lui tendre des embuscades ou des pièges, avant de disparaître rapidement à travers la végétation.
Les Américains malgré une mobilité aérienne efficace avec des hélicoptères de combats, de transports de troupes et de matériels pour l'infanterie et l'artillerie sur le terrain, ont certes très souvent remporté des batailles face au VC; mais la pugnacité de leurs adversaires à ammené le commandement américain à utiliser et tester un produit chimique, le fameux "Agent orange" un produit de type défoliant, pour déboiser les forêts.
L'objectif était de priver les combattants VC de leur avantage sur le terrain.

l'armement du VC:
la plus part du temps ils sont équipés d'armes russes ou chinoises et de radios US récupérées.

AK 47 calibre 7,62 mm
SKS carabine semi-automatique soviétique 7,62 mm (l'arme des franc-tireurs ou sniper)
RPG Lance roquette 82 mm
RPD Mitrailleuse légère 7,62 mm

si vous avez d'autres infos n'hésitez pas à intervenir dans ce sujet.
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 12/11/2007 19:12:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
garand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 13/11/2007 09:33:18    Sujet du message: Le soldat Việt Cộng au Viêtnam Répondre en citant

Bonjour à tous Very Happy

Pour enchérir sur l'ouverture du sujet par notre excellent HK, une petite contribution.

Les Viet Cong sont pour être précis la minorité de combattants communistes sud-vietnamiens lourdement appuyés par le régime nord-vietnamien qui ont combattu le gouvernement de Saïgon et son omniprésent allié américain pour obtenir la réunification du pays au Nord-Vietnam.

Ils furent donc des partisans, insérés dans la population et au maquis, menant la partie terroriste de l'action contre l'ennemi américano-saïgonais ainsi que de la guérilla et de très petites opérations classiques en soutien d'action de l'armée nord-vietnamienne. Les militants du Viet Cong assument la direction politique communiste sur le terrain sud-vietnamien jusqu'à créer un gouvernement révolutionnaire provisoire, relayant les directives de Hanoï. A la jonction entre le politique et le militaire les commissaires politiques du Viet Cong assuraient un rôle essentiel d'endoctrinement, de prise en main et de direction des communautés civiles que les communistes souhaitaient gagner à leur cause, permettant le recrutement et le ravitaillement en toute sortes de ressources, assurant l'existence des maquis. La majorité des combattants Viet Cong sont ainsi des jeunes paysans le plus souvent recrutés à l'adolescence, avec, fait notable, une proportion certes minoritaire mais importante de jeunes femmes. Dans l'esprit de lutte populaire, enfants et personnes âgées sont tout aussi mis à contribution pour toutes sortes de missions de renseignement et de liaison, etc...

La nature de la force Viet Cong induit un armement longtemps très hétéroclite, loin de la régularité du triangle nord-vietnamien AK-47, RPK / RDP et RPG-2 ou RPG-7. Les carabines SKS sont longtemps incontournables ainsi que tout un arsenal issu du temps de la guerre d' Indochine, tels des P-M PPSh 41, PPS 43, MAT 49, carabines Mosin-Nagant 1944, fusils Tokarev SVT 40, Sturmgewehr 44, F-M mle 24-29, MG 34, DP 28, de vieux fusils anti-char 14,5mm à quoi s'ajouteront fusils de sniper Dragounov, F-M RDP et RPK et de plus en plus d'armes de prises récupérées sur Sud-Vietnamiens et Américains. Les AK-47 ne commencent à équiper des troupes Viet Cong qu'en 1966, mais restent minoritaires encore des années. Les RPG-2 et RPG-7 arriveront aussi dans les rangs Viet-Cong. Parmi l'armement lourd préféré des Viet Cong, les mortiers, particulièrement les 82mm soviétiques qui peuvent tirer les munitions des 81mm US qui sont abondamment pillées des dépôts sud-vietnamiens et américains !

La plus grande part des actions de combat Viet Cong se fait dans la région au Nord-Ouest de Saïgon, adossée à la frontière cambodgienne, c'est la notamment que l'immense réseau de tunnel de Cu Chi se situe, base arrière pour d'innombrables actions et sabotages contre les troupes US et l'action terroriste urbaine à Saïgon. Secondairement le delta du Mékong est une zone d'opération mais bien modeste à comparer, ensuite viennent discrétement tous les environs de grandes bases aéro-terrestres US qu'il convient d'espionner voire de harceler si on peut. Même dans la zone d'action privilégiée au nord de Saïgon une forte proportion puis carrément une petite majorité des troupes de combat communistes sera constituée de réguliers Nord-vietnamiens. Il faudra voir que sur l'ensemble des pertes de combat US, pour ne prendre qu'elles, plus de 80 % sont dues aux actions contre des troupes régulières nord-vietnamiennes, en grande majorité dans les régions nord et centrale à la frontière du Laos, loin des théâtres d'action principaux du Viet-Cong. Les Viet Cong ont subi une usure terrible, lorsqu'ils tentèrent des actions offensives généralisées coordonnées avec une offensive nord-vietnamienne, lors de l'offensive du Têt, en rupture avec la guérilla habituelle, ils se découvrirent et subirent des pertes difficiles à remplacer, leur capacité d'action n'était pas encore suffisante pour renverser le régime. Ensuite le programme de lutte anti-insurrectionnelle américain Phoenix de 1969 à 1971, mis en oeuvre par les forces spéciales US et sud-vietnamiennes et la police sud-vietnamienne permet l'exécution, l'emprisonnement ou le ralliement de 60 000 Viet Cong, la guérilla Viet Cong est littéralement cassée. Fin 1972 peu avant le retrait US, les forces proprement Viet Cong ne représentent plus que 20 % des troupes communistes au Sud-Vietnam, car parmi les éléments assurant guérilla et action politique une forte portion de volontaires nord-vietnamiens est venue suppléer aux pertes des années précédentes.

Bien à vous


Revenir en haut
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 13/11/2007 10:58:31    Sujet du message: Le soldat Việt Cộng au Viêtnam Répondre en citant

merci Garand pour toutes ces présisions techniques et historiques. good
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SMoutin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 13/11/2007 14:46:01    Sujet du message: Le soldat Việt Cộng au Viêtnam Répondre en citant

Une chose qu'il faut bien avoir à l'esprit à propos du Viet Cong c'est qu'ils ne sont pas une guerilla spontanée, mais totalement pilotée et controlée par Hanoi. Diem, le premier président du Sud Vietnam avait totalement éradiqué les derniers foyers d'insurections Viet Minh en 1959, est c'est uniquement sous l'impulsion du Politburo nord-vietnamien qu'est crée le Front National de Libération en Décembre 1960, et les combattant communistes ne représentent qu'une infime partie de la population du Sud.

Je voudrais également faire remarquer que le Viet Cong n'est pas seuleulement une guérilla comme on peut en voir en irak, mais possède aussi des unités régulières organisées en bataillons, régiments et même divisions, comme les 5eme et 9eme qui combattent autour de Saigon. Ces unités subissent des pertes terribles et leurs rangs sont comblés par des soldats nord-vietnamiens, tant et si bien qu'ils ne restent plus en Décembre 1972 que 2 régiments diminués composés encore majoritairement de sudistes, opérant dans le sud du Delta.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 15:16:01    Sujet du message: Le soldat Việt Cộng au Viêtnam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Vietnam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com