Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un américain pas comme les autres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Stevenot GIlbert
Member Honor
Member Honor

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 427
Anniversaire: 01/04/1923
Localisation: Rochefort Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 23/01/2008 11:45:08    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Christian W.de Marcken est un historien de la Bataille des Ardennes, qui possède plus de 125 livres de la bataille et qui a vécu les cinq ans de la guerre en Belgique. Il est né citoyen américain et fut détenu à 14 ans " le plus jeune prisonnier américain des Allemands pendant la guerre "

Son père et le " seul citoyen américain condamné à mort par les SS ", pour avoir aidé des aviateurs à regagner l'Angleterre.

La famille ne pouvait pas parler anglais, et fut forcée d'apprendre l'allemand et le français.Christian comprenait le patois parlé dans les Ardennes.Il connait très bien les 3 régions où sont parlées nos trois langues. Il parle souvent de la politique belge et pour cause...La partie flamande avait la tendance de sympathiser avce le régime nazi pendant la guerre, 27% des Flamands ont voté pour le Vlamse Belang, parti pro-nazi.. La partie où l'allemand est parlé était appelée " le Pays rédimé ". C'était une partie de l'Allemagne avant 1914, et donné à la Belgique en 1919, par le traité terminant la guerre.Christian a été témoin du massacre de Baugnez et son frère est resté à Bruxelles.Nous échangeons des courriers très souvent.CDLT.
______________________________
La vie est une étape dans le temps mais pas une destination.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/01/2008 11:45:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/01/2008 10:25:18    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Citation:
La partie flamande avait la tendance de sympathiser avce le régime nazi pendant la guerre, 27% des Flamands ont voté pour le Vlamse Belang, parti pro-nazi..


Ce n'est pas tout à fait correct. Les parties Flamandes de l'époque de caractère extrême droite le VNV (Vlaams Nationaal Verbond) de Joris Van Severen et Staf de Clerq et le parti De Vlag de Jef Van de Wiele avaient une idéologie proche du National Socialisme mais des points de vue différents sur l'occupation. Le VNV voulait créer le "Dietsche Staat" ce qui revient à peu près à un état Flamand indépendant mais De Vlag pronait carrément l'adhésion de la Flandre à l'Allemagne. Ces deux partis ont acceuillis l'occupation comme une bénediction pour leur programme mais assez vite il devenait clair pour le VNV que la création d'un état Flamand indépendant était loin des idées de Hitler. Il y a donc eu au sein du parti une crise interne et le parti a été supprimé ou bon nombre sont aller se jeter dans les bras du Parti "De Vlag" pour se livrer à une collaboration étroite avec l'occupant jusque à la trahision. Les vrais indépendantistes Flamands sont restés sur le carreau et certains d'eux ont même rejoint la résistance.

Par contre en Wallonie il y avait le parti Rex d'un certain Léon Degrelle qui avait une vision d'une Nouvelle Europe forte et qui pendant la campagne de '40 a été interné et evacué en France car consideré comme "danger d'état'. A peine revenu en août 40 il devait prendre position envers l'occupation et bien qu'au début il était hésitant à la collaboration le 5 janvier 41 il tenait un discours où il déclarait que le National Socialisme était la bouée de secours de l'Europe branlante et que l'avenir de la Belgique se trouvait dans la collaboration avec l'Allemagne. Il a conclut ce discours avec le salut Hitlérien pour la première fois.C'est également cet homme que Hitles avait designé comme son fils souhaité.

La politique Belge était très complexe dans les années d'avant-guerre et beaucoup de mouvements politiques sont issus d'un malaise vécu pendant la première guerre mondiale. Il y avait des mouvements monarchistes, républiquains, socialistes, communistes et extremistes et c'était une vraie fourmillière. De ces mouvements sont nés pas mal de groupes de résistance mais qui avait non seulement le but de combattre l'occupant mais de prendre également le pouvoir après la libération. La question royale est également une suite à ces combats pour le pouvoir d'après-guerre. Il y a plusieurs ouvrages intéressants sur la politique Belge pendant la guerre mais le plus complet est "België tijdens de bezetting" des éditions "Standaard" ou tout un pannel de journalistes et professeurs d'histoire rendent leurs études. Cette étude permet d'avoir une vision plus claire et de ne pas caser les gens trop vite dans les cases classiques avec des préjugées.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Stevenot GIlbert
Member Honor
Member Honor

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 427
Anniversaire: 01/04/1923
Localisation: Rochefort Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/01/2008 16:08:12    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Bonjour Keystone,

Concernant cette courte anecdote de mon ami, Christian de Marcken qui avait 14 ans au début de la guerre, il n'entrait pas dans mes intentions de faire l'histoire de notre petit pays.Je partage bien sûr les idées que tu exposes clairement et fort logiquement. Mon but était de retracer la vie d'une famille américaine qui a vécu un calvaire pendant pratiquement cinq ans d'occupation nazie et de comprendre l'engagement de ce jeune prisonnier qui s'est engagé dans son armée, l'armée US. Il voulait bien sûr venger son père qui avait été fusilllé par l'occupant,pour sa collaboration avec les alliés.Et dénoncé, come bien d'autres, par des collaborateurs extrémistes pro-nazis.Il n'y avait pas que des collaborateurs au nord, il y avait ceux du sud des environs d'Arlon, avec le Spracheverein. Par contre ceux du pays de l'est, eux qui étaient les plus proches de la langue allemande ils ont été enrôlés de force et n'ont jamais été pro-nazis.En faisant une petite exception pour la région de ST_Vith. J'ai vécu deux ans dans cette région et je me suis souvent attardé devant tous les monuments, où sont renseignés tous ceux qui ont été tués dans les mornes plaines de Russie. C'était,en bref, de la Belgique des régions, des langues parlées, qu'il à vécue et connue, du temps de son enfance, que Christian se souvient. Je voulais resté dans l'esprit du forum. Cordialement.
______________________________
La vie est une étape dans le temps mais pas une destination.


Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/01/2008 17:29:41    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Oui, en fait nous avons le point de vue d'un "enfant" de 14 ans que nous relate Gilbert.
Nous sommes tous d'accord pour dire que la politique Belge était plus compliqué que ça à l'époque...
Merci Key pour nous le rappeler. Ce fut une petite parenthèse dans le récite de Gilbert.
Je ne veut surtout pas que ceci devienne le centre du sujet! On en reste sur l'histoire de ce garçon.

J'essaye de comprendre l'histoire de Christian de Marcken, il est donc né aux Etats-Unis? Comment ce fait-il qui se retrouve prisonnier des Allemands?


______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Stevenot GIlbert
Member Honor
Member Honor

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 427
Anniversaire: 01/04/1923
Localisation: Rochefort Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 24/01/2008 20:23:12    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Lors de l'invasion des Allemands, ses parents sont des Américains qui vivaient à Bruxelles.Le père entre dans des mouvements de résistance et entre dans une filière qui reconduit les aviateurs américains et anglais vers l'Angleterre. Les Allemands en ont été informés par des traitres et il a été arrêté et fusillé au début de la guerre, je présume. Christian et son frère sont assignés à résidence, la maison étant étroitement surveillée par les Allemands.Ils sont obligés d'apprendre l'allemand et toute conversation en anglais est interdite.Ils deviennent les " prisonniers et les otages " des occupants pendant tout le reste de la guerre. C'est peut-être assez surprenant, j'ai rencontré son frère Pierre deux fois, lors de cérémonies et j'entretiens peu de conversations avec lui, bien qu'il demeure toujours à Bruxelles. Par contre Christian, je ne l'ai jamais rencontré, un peu comme vous, sur Internet. Les bons amis parfois sont ceux que l'on ne rencontre jamais... Mais quand le hasard fait bien les choses, l'ami rencontré devient plus qu'un ami, il devient un frère, et ce n'est pas Tiro 2, qui va me démentir.
Avec Christian, on partage des souvenirs de la guerre, depuis de nombreuses années. Je lui ai envoyé un mail hier, pour en savoir un peu plus sur sa vie "de prisonniers des Allemands" et de son parcours de GI.Le l(ai su en un temps, mais je ne l'ai plus en mémoire. Je sais qu'il a vu le massacre de Baugnez et j'en saurai davantage sur lui. Je sais que son frère ne partage pas tout à fait sa forte implication dans les associations du souvenir. Mais je n'ai jamais posé de questions indiscrètes.
A ma façon moi aussi, j'ai vécu des jours difficiles en respectant les ordres de réquisitions qui arrivaient sur mon bureau d'employé communal, mais je suis resté le bon "collabo", pour éviter des représailles. Bien cordialement à tous.
______________________________
La vie est une étape dans le temps mais pas une destination.


Revenir en haut
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 27/01/2008 23:06:25    Sujet du message: Un américain pas comme les autres Répondre en citant

Citation:
Nous sommes tous d'accord pour dire que la politique Belge était plus compliqué que ça à l'époque...
Merci Key pour nous le rappeler. Ce fut une petite parenthèse dans le récite de Gilbert.


Citation:
A ma façon moi aussi, j'ai vécu des jours difficiles en respectant les ordres de réquisitions qui arrivaient sur mon bureau d'employé communal, mais je suis resté le bon "collabo", pour éviter des représailles.


Je ne doute pas de tes bonnes intentions Gilbert et l'histoire est fort intéressant mail il m'a semblé qu'un petit rectificatif sur l'arrière fond se justifiait.
En ce qui concerne la deuxième citation cela rentre tout à fait dans le cadre de la politique Belge de l'époque. C'était une collaboration forcé qu'on essayait de freiner au maximum pour ne pas donner libre jeu aux Allemands mais collaboration nécessaire pour éviter pire. Cela a été une polémique après la guerre mais les décideurs de notre pays pendant l'occupation (ce n'était même pas un gouvernement de remplacement mais un conseil d'administrateurs) avaient la tâche ingrate de "gouverner" un pays au quotidien et qoutidiennement prendre des mesures ou il y avait chaque fois le dilemme qui se posait entre l'intérêt du peuple et la demande de l'occupant.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 05:36:32    Sujet du message: Un américain pas comme les autres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com