Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un satellite espion en perdition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 15/02/2008 13:41:15    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

Les Etats-Unis vont abattre un satellite espion en perdition


Les Etats-Unis ont décidé d'abattre avec un missile un satellite espion devenu incontrôlable et qui devait s'écraser sur Terre avec des réservoirs remplis d'une substance toxique.
Le satellite de 1,1 tonne environ, qui a décroché de son orbite voici plusieurs semaines, doit être détruit par un missile tactique tiré d'un bâtiment de la marine américaine.
Le président George W. Bush "a ordonné au département de la Défense de procéder à l'interception", a annoncé jeudi le conseiller adjoint à la Sécurité nationale James Jeffries.

M. Jeffries a précisé que la décision avait été prise en raison du risque pour la vie humaine de la rentrée dans l'atmosphère terrestre de ce satellite encore porteur de près de 500 kilos d'un carburant toxique appelé hydrazine.
Cette substance chimique hautement toxique est le carburant de choix pour les moteurs des satellites classiques.
Extrêmement irritante, elle attaque le système nerveux central et peut être mortelle à forte dose. Heureusement, elle se dégrade rapidement sous l'effet de la chaleur et des rayons ultra-violets, relève un rapport de l'agence française de sécurité INERIS.
Le missile qui sera tiré sur le satellite "est conçu évidemment pour d'autres missions mais nous avons conclu que nous pourrions reconfigurer à la fois le missile et les autres systèmes associés, de façon réversible et juste pour effectuer le tir", a précisé le conseiller à la sécurité.
Les autorités américaines n'ont fourni jeudi aucune estimation sur la date de la destruction du satellite.

Les Etats-Unis disposent du réseau de satellites espions le plus dense au monde. Les caractéristiques de ces satellites, dont le prix unitaire dépasse le milliard de dollars, sont couvertes par le secret défense.
Certains sont dotés d'un télescope optique, d'autres d'un radar. Certains fonctionnent par paires, ce qui permet de reconstituer des images en relief des zones observées.
Pour répondre aux besoins des militaires, les satellites espions sont amenés à faire de fréquentes corrections d'orbite, ce qui implique des réserves d'énergie plus importantes que pour la plupart des engins civils qui sillonnent l'espace au-dessus de la Terre.
Les satellites espions sont placés en orbite basse afin de détecter le plus de détails possibles à la surface de notre planète, et permettre par exemple des "frappes chirurgicales" sur des cibles définies au décimètre près depuis l'espace.

Plusieurs satellites espions sont déjà sortis de leurs orbites au cours de ces dernières années.
En janvier 1978, un satellite espion russe (Cosmos 954), mu par un réacteur nucléaire, s'était écrasé dans les immensités désertiques du grand Nord canadien.
Un de ses successeurs, Cosmos 1402, s'était désintégré dans l'atmosphère en février 1983 au dessus de l'océan Indien, mais des traces du plutonium qu'il contenait avaient été détectées jusque que dans la neige tombée sur l'Arkansas, dans le sud des Etats-Unis.

info trouvée sur orange.fr
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 15/02/2008 13:41:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 15/02/2008 17:33:28    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

et bien, voilà qui ne va pas arrangé la couche d'ozone!

______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 15/02/2008 20:45:27    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

moi ce truc me rappel un peu le film Space Cowboys, pas vous?
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 16/02/2008 08:30:28    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

Oui, c'est marrant, les scientifiques sont surpris de la décision des américains de le détruire. Visiblement, ce n'est pas le premier satellite qui décroche!
Peur que certaine nation ne récupère des "pièces"?
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 18/02/2008 15:11:24    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

je ne sais pas, mais à mon avis, d'un point de vue écologique recevoir l'engin sur terre semble être un gros problème.
pile à uranium? risque de contamination radioactive? ou tout simplement substance nocive pour l'homme, c'est certainement un truc du genre qui à incité une telle décision.
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 18/02/2008 18:05:12    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

Peut-être...
Je reste sceptique!
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 21/02/2008 10:52:09    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

suite de notre feuilleton.
suite de l'épisode:
Les Etats-Unis ont réussi à abattre un de leurs satellites espions à la dérive à l'aide d'un missile lancé depuis un navire de guerre américain, une opération sans précédent pour le Pentagone.


Photographe : jud AFP/Infographie :: Destruction d'un satellite espionagrandirphoto 1/2photo : jud , AFP


"Vers 22H26, (03H26 GMT jeudi), un croiseur de la classe Aegis, l'USS Lake Erie, a tiré un missile SM-3 tactique qui a frappé le satellite approximativement à 247 km au-dessus de l'Océan Pacifique alors qu'il se trouvait dans l'espace à plus de 11.265 km/h", a annoncé le département de la Défense dans un communiqué.
Si le succès du tir se confirme, Washington aura fait la démonstration au reste du monde de la capacité américaine à mener une "guerre des étoiles", bien que l'administration Bush se défende d'une telle intention.

La Chine a aussitôt réclamé jeudi aux Etats-Unis des informations sur la destruction du satellite, s'inquiétant des conséquences possibles de l'opération pour la sécurité spatiale.
"La Chine suit de près les possibles dommages à la sécurité de l'espace et aux pays concernés, créés par l'action américaine", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Liu Jianchao.
Peu après le tir, un haut responsable du Pentagone a précisé que le missile avait frappé le réservoir de carburant du satellite, ce qui était l'objectif affiché.
"Toutes les indications montrent que la mission a été un succès total. Le missile semble avoir détruit le réservoir. Nous aurons besoin d'un peu plus de temps pour confirmer l'étendue de la destruction, mais çà a l'air bon", a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat.

Les Etats-Unis avaient décidé la semaine dernière d'abattre ce satellite espion devenu incontrôlable avec un missile, en justifiant leur décision par la présence dans les réservoirs d'environ 450 kilos d'une substance hautement toxique, l'hydrazine.
Ce produit, qui sert à propulser le satellite en orbite, peut s'avérer potentiellement dangereux pour les populations civiles, si le réservoir qui le contient devait s'écraser intact, selon Washington.
En raison de la faible altitude du satellite au moment de l'interception, les premiers débris ont commencé à pénétrer immédiatement dans l'atmosphère, selon le département de la Défense.

"Quasiment tous les débris vont se consumer à leur entrée dans l'atmosphère dans les 24 à 48 heures et les débris restant devraient rentrer dans l'atmosphère dans les 40 jours", ajoute le communiqué.
Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a été informé mercredi soir du succès de l'opération à laquelle il avait donné plus tôt son feu vert, lors d'une téléconférence alors qu'il rejoignait Honolulu (Hawaï) par avion.
Mercredi matin, une météo marine défavorable semblait avoir compromis l'opération pour la journée, mais les conditions se sont finalement améliorées.
Les Etats-Unis ont expliqué avoir pour seule intention de protéger les populations des retombées mais ont été soupçonnés par certains, comme la Russie, d'avoir en réalité profité de l'occasion pour procéder à un test antimissile et démontrer sa capacité à détruire des satellites dans l'espace.

Les Etats-Unis s'étaient scandalisés lorsque la Chine avait abattu sans prévenir, en janvier 2007, un vieux satellite météo chinois avec un missile.
La fenêtre de tir dont disposait Washington pour détruire ce satellite, de la taille d'un bus, était comprise entre ce mercredi et le 29 février environ, avant son entrée dans l'atmosphère, et n'était que de "quelques secondes" par jour, avait expliqué mercredi un haut responsable militaire américain s'exprimant sous couvert de l'anonymat.
Le Pentagone a attendu pour le début des opérations que la navette spatiale Atlantis se pose mercredi en Floride après une mission de près de deux semaines dans l'espace.

source: http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/a-la-une/Les-Etats-Unis-detruisent-un-de-leurs-satellites-espion-avec-un-missile.html
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/02/2008 17:36:52    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

Salut HK j'ai pensé à toi, voici les premières photos trouvées sur le site de la navy:

Océan pacifique, tire du missile tactique SM-3 depuis le croiseur USS Lake Erie (20 février 2008)







______________________________


Revenir en haut
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 21/02/2008 22:14:06    Sujet du message: Un satellite espion en perdition Répondre en citant

ha yes ! merci AA j'en cherchais justement des photos de ce type. good
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 15:10:42    Sujet du message: Un satellite espion en perdition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com