Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Major Doyle R. Yardley

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/08/2008 10:16:19    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley Répondre en citant

Bataillon exceptionnel, le 509th a connu trois CO d'exception, Edson Duncan Raff, Doyle Yardley et le légendaire William Pelham Yarborough.
Le major Doyle R. Yardley était le CO du 509 Parachute Infantry quand ce prestigieux bataillon sauta sur Avelino le 14 septembre 1943 pour tenter de sauver le débarquement de Salerno. Deux heures et demi après avoir touché terre au beau milieu des forces allemandes, Yardley était blessé par un tir de MP 40 et fait prisonnier. la balle lui arrachait la moitié de la fesse gauche ; ironie du sort, juste avant de décoller quelques heures auparavant, il lançait aux hommes de son stick : "And please, dont get shot in the ass!". Il allait passer 16 mois dans un Stalag pour officiers au fin fond de la Pologne. Profitant de l'avancée des Russes, il s'échappe en janvier 45 et après moult péripéties, rejoint les USA en mars 1945. Il est brièvement envoyé en Amérique du Sud comme conseiller militaire avant d'être définitivement démobilisé en février 1946 avec le rang de Colonel. Natif du Texas, il avait rejoint l'US Army en novembre 1940. Il a connu la saga du 2/503 (devenu 2/509) en Afrique du Nord où il était XO d'Edson Raff. C'est lui qui forme le premier "scout company", "ancêtre" des pathfinders" dès juin 1943.
Le 23 avril 1946, au domicile de ses parents dans le Texas, il entreprend de nettoyer son fusil de chasse. Le coup part. Atteint en pleine poitrine, il meurt à l'âge de 33 ans!

______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 11/08/2008 10:16:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Stevenot GIlbert
Member Honor
Member Honor

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 427
Anniversaire: 01/04/1923
Localisation: Rochefort Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/08/2008 11:58:50    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley Répondre en citant

Comment un miltaire de haut rang a-t-il pu commettre une erreur semblable, surtout en nettoyant son fusil avec la position du canon dirigé sur lui.?
______________________________
La vie est une étape dans le temps mais pas une destination.


Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/08/2008 12:20:10    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley Répondre en citant

oui, je me pose également la question!! Accident?? J'ai un doute quand même!
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Stevenot GIlbert
Member Honor
Member Honor

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2007
Messages: 427
Anniversaire: 01/04/1923
Localisation: Rochefort Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/08/2008 12:50:14    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley Répondre en citant

L'Amiral a écrit:
oui, je me pose également la question!! Accident?? J'ai un doute quand même!


Il est très jeune colonel, moins de trente ans. Il est conseiller militaire, reste en mission en Afrique du Sud
même pas un an et est " démobilsé "....Il manipule son fusil, qui est chargé et il le sait que diable.Il tire sur la gachette.!!! C'est un suicide, sans nul doute, qui tient sa source quelque part...Militaire je pense, la moité de sa fesse enlevée ne pourrait expliquer un suicide, mais sa mission en Afrique n'aurait-ellle entraîné des ennuis.. ou déception amoureuse ! Il faut aussi savoir que beaucoup d'officiers ont dû repasser par des grades inférieurs dès leur retour aux States, ce qui ne semble pas être le cas pour lui. Il est toujous colonel en 1946...
______________________________
La vie est une étape dans le temps mais pas une destination.


Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 11/08/2008 12:56:42    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley Répondre en citant

Elémentaire mon cher Watson! Laughing
Mais c'est sur que néttoyer une arme chargé... Bizarre! Je crois qu'on ne sera jamais le fin mot de l'histoire!
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 07:53:00    Sujet du message: Major Doyle R. Yardley

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army -> USA - Biographie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com