Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'obusier de 105 mm.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Vietnam
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 17/06/2010 18:43:19    Sujet du message: L'obusier de 105 mm. Répondre en citant

Conçu dans les années trente, le M1, devenu M2 lors de sa mise en service en 1940, a été de nombreuses années durant l'obusier de 105 mm standard de l'armée américaine. Rebaptisé M101 après la Seconde Guerre mondiale, il était utilisé par près de soixante pays en 1948 et avait été fabriqué à 10 202 exemplaires lorsque la production fut arrêtée en 1953. En dépit de ses qualités, le M101 souffrait de son poids, (2 030 à 2 258 kg suivant le modèle) et ne pouvait pointer tous azimuts. Un cahier de charges fut donc publié en 1955 afin d'assurer son remplacement par une arme plus maniable de même calibre, tirant les mêmes munitions. Le Rock Island Arsenal présenta les plans d'un prototype satisfaisant ces exigences, le XM-102, qui fut achevé en 1962 et dont les essais se révélèrent satisfaisants. L'homologation officielle fut accordée l'année suivante et les premiers exemplaires de série de l'obusier tracté de 105 mm M102 sortirent des chaînes au mois de janvier 1964. Quelques mois plus tard, ils étaient envoyés au Viêtnam. La mise au point avait été rapide; les premiers modèles n'étaient pas exempts de défauts, mais ceux-ci vite réparés, ne compromirent par une carrière qui s'annonçait brillante. Au sein des forces armées américaine, le M-102 est déployé à raison de dix-huit pièces par bataillon (six par batterie). Il est surtout utilisé par les divisions aéroportées, pour qui la légèreté d'une arme compte plus que sa portée. Parmi ses utilisateurs étrangers figurent l'Arabie Saoudite, le Brésil, le Cambodge, la Corée du Sud et le Viêt-nam. Le M102 se compose de quatre parties : le tube M137, le système de recul M37, la prolonge M31 et le dipositif de contrôle de tir. La pièce proprement dite est dotée d'une culasse verticale à coin coulissant, mais elle est dépourvue de frein de bouche. Le système antirecul est hydropneumatique et réglable. L'affût porte deux roues garnies de pneumatiques. Fait rare, il est en aluminium. Lors de la mise en batterie, une plate-forme circulaire est abaissée sous sa partie avant, ce qui a pour effet de soulever les roues de route au-dessus du sol. Un rouleau soutient l'arrière de la prolonge, ce qui permet à l'ensemble de pivoter sur 360°, donc d'être opérationnel tous azimuts. Cette particularité du M102 a été très appréciée lors de la guerre du Viêt-Nam, où il fallait souvant attaquer simultanément plusieurs objectifs dispersés.

=> http://www.armyrecognition.com/Amerique_du_nord/Etats_Unis/Armes/M-102_obus…

Développé à partir des mortiers, l'obusier peut envoyer des obus en une trajectoire courbe, se qui donne la possibilité de toucher des cible cachées par de obstacles géographique comme des colline, et avec beaucoup de précision. Il peut aussi recevoir des charges variées (la dernière version de l'obusier de 105 pouvait recevoir 20 types d'obus). C'est une arme très souple^pouvant être utilisée en première ligne plus efficacement que tout autres canons. Il est idéal pour l'appui feu, il peut être servit assez efficacement par 3 hommes mais la plupart du temps, 7 artilleurs sont utilisés : le tireur, le pointeur, le chargeur, deux pourvoyeurs de munitions, le radio et le chef de pièce. Lors de la mise en batterie, il tir 8 obus par minute et peu à peu, la cadence descend à une moyenne de 100 obus par heure. Il est assez lourd pour un canon de sa catégorie (presque 2 t) mais cela lui confère une résistance supplémentaire, canon et culasse peuvent supporter un usage intensif.



Calibre : 105 mm
Longueur : 2.35 m
Poids : 1934 kg
Elévation du canon : de -6 à +65°
Azimut : 46°
Portée : 11.400 km
Vitesse initiale : 475 m/sec

Et alors niveau photo, je suis tombé la-dessus: Un site photos du 3/82 Artillery, 196th Light Infantry Brigade: http://www.busternus.com/rvn/page_01.htm

http://www.busternus.com/rvn/1966 1001 A 3 of 82 Arty Tay Nin RVN.jpg

http://www.busternus.com/rvn/1966 1002 building gun placements RVN.jpg

http://www.busternus.com/rvn/1966 1005 Fire mission base camp.jpg
______________________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/06/2010 18:43:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
American Airborne
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 6 262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

MessagePosté le: 17/06/2010 18:43:58    Sujet du message: L'obusier de 105 mm. Répondre en citant

Photos d'un howitzer 105 mm que j'ai eu l'occasion de prendre en photo à Miami:




______________________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 17:33:36    Sujet du message: L'obusier de 105 mm.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> American Army - Les autres conflits -> American Army-Vietnam Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com