Forum Index




 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Boeing B-52 Stratofortress.

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui
Previous topic :: Next topic  
Author Message
greg ace
Guest

Offline




PostPosted: 03/02/2012 13:32:59    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

Boeing B-52 Stratofortress.
Alias BUFF Big Ugly Fat Fucker (grand salaud gros et laid)

A la fin de la seconde guerre mondiale, en septembre 1945, l'Air Force lance un appel d'offre pour un bombardier ayant une autonomie de plus 5000 km. C'est Boeing qui relève le défit (grâce notamment à l'expérience du B-29).
Le 13 février 1946, l'US Army Air Force publie le cahier des charges pour le bombardier lourd à long rayon d'action.
Le 25 octobre 1948, Boeing présente son projet, le XB-52 à réacteurs.
Le 15 avril 1952, premier vol du prototype.
Le 29 juin 1955, premier B-52 livré au SAC, le Strategic Air Command.
Le 18 janvier 1957, 3 B-52 effectuent le tour du monde en 45 heures et 19 minutes. Ce record est toujours valable.
Le 13 avril 1959, premier lancement d'un missile (AGM-28A Hound Dog) d'un B-52.
Le 16 mars 1961, premier vol d'un B-52H.
Le 26 octobre 1962, arrêt de la production à Wichita.
Le 28 juin 1965, premier mission au Vietnam.
Le 15 août 1973, dernière mission en Asie.
Le 16 janvier 1991, les B-52 ouvrent les hostilités en Irak en réalisant la mission la plus longue de l'histoire (23000 km en 35 heures entre la Floride et l'Irak).
Entre juillet 1991 et juillet 1994, dans le cadre des accords de désarmement Start, 365 B-52 sont détruits.
Le 24 mars 1996, lancement de missiles de croisière de B-52H sur la Serbie.
Le 3 septembre 1996, nouvelle intervention des B-52 en Irak (opération Desert Strike).
Le 7 octobre 2001, comme d'habitude, les B-52 ouvrent les hostilités en Afghanistan, c'est l'opération Enduring Freedom.
Le 20 mars 2003, les B-52 attaquent l'Irak, opération Iraq Freedom.

Les B-52 ont été présents surtout les opérations de l'armée américaine depuis plus de 50 ans. Ce bombardier est une citerne volante, avec 180 000 litres de carburant sans ravitaillement en vol. C'est aussi une capacité d'emport inégalée avec 31 750 kg de bombes.
Pendant la guerre du Vietnam, les B-52 ont largués 6 300 000 tonnes de bombes en 10 ans. 31 ont été perdus, 17 abattus par les SAM, 2 revendiqués par les MiG-21 de l'armée nord-vietnamienne, les autres sont perdus à la suite de problèmes mécaniques.
Aujourd'hui, il y a encore 92 B-52H en service au sein de l'Air Force Global Strike Command.
Le longévité de cette appareil repose sur sa robustesse. La durée de vie de la cellule et du revêtement des ailes est de 32 500 à 37 500 heures de vol. Les appareils en service aujourd'hui sont à environ 19 000 heures de vol en moyenne, ils volent en moyenne 380 heures par an. Donc ils disposent encore en théorie de 35 à 50 ans de durée de vie.
C'est aussi le bombardier le moins chère à entretenir. Les appareils sont amortis depuis les années 60. Un B-52H coûte en maintenance 6,8 millions de $ par an (le B-2, c'est 27 millions/an). Il faut 53 heures d'entretien par heure de vol pour le B-52 (60 heures pour un B-1B et 119 heures pour un B-2).
En septembre 2010, l'Air Force a signé un contrat (12 milliards de $ ) pour moderniser ses appareils et l'USAF pense conserver 76 B-52H opérationnels jusqu'en 2040 (voir plus!).

Caractéristiques du B-52H :
– Équipages : 5 membres, commandant de bord, copilote, spécialiste radar, navigateur, et officier de guerre.
– Envergure : 56,42 mètres.
– Longueur : 48,59 mètres.
– Hauteur : 12,40 mètres.
– Surface alaire : 372m².
– Masse à vide : 83 975 kg.
– Masse maximale au décollage : 221 515 kg.
– Autonomie tactique : 7 740 km.
– Distance franchissable : 16 270 km.
– Vitesse de croisière : 840 km/h.
– Vitesse maximale : 930 km/h.
– Plafond opérationnel : 15 250 mètres
– Moteur : 8 réacteurs Pratt & Withney TF-33-P3/103 de 7 720 kg de poussée chacun.
Armement : charges maximale 22 700 kg. En soute : 12 bombes nucléaires B-61 ou 27 bombes
Mk 117 (plus 24 sur pylônes) ou 8 bombes freinées à gravitation nucléaires ou conventionnelles
AGM-86B (plus 12 sur pylônes) et 8 missiles AGM-142 sur pylônes.

Sources :
Guerres & Histoire N°1, 2011, article de Jean-Christophe Noël et Pierre Grumberg.
B-52 Stratofortress, Lindsay Peacock, Osprey Publishing, 1987.
Boeing B-52 Stratofortress units in operation Desert Storm, Jan Lake, Osprey Publishing, 2004.

Greg


Back to top
Publicité






PostPosted: 03/02/2012 13:32:59    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Offline

Joined: 23 Feb 2006
Posts: 2,608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 03/02/2012 20:29:00    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

http://www.youtube.com/watch?v=Cq6Hpxyrhyo
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Back to top
Visit poster’s website
greg ace
Guest

Offline




PostPosted: 04/02/2012 10:24:46    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

Superbe!!!!!!!!!!!!!!!

Un peu de pollution, il me semble!!!!!!!!

greg


Back to top
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Offline

Joined: 23 Feb 2006
Posts: 2,608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 04/02/2012 20:20:50    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

Ha c'est le gros défaut des moteurs à injection d'eau des années 50-60, en injectant de l'eau à divers endroits du moteur (suivant le modèle du moteur), tu augmentes la masse de vapeur (eau + carburant) qui s'éjecte donc tu augmentes la poussée, en contrepartie une partie du carburant ne brûle pas dans la turbine mais se consume à la sortie des tuyères, brulâge incomplet donc émission de vapeurs de carbone noir.
C'est un peu le même principe pour certains fumigènes d'avions, tu injectes du mazout dans le tuyau d'échappement chaud du moteur et il se consume en vapeur blanche.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Back to top
Visit poster’s website
colonelwinters
Guest

Offline




PostPosted: 05/02/2012 17:33:23    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

Waouw sa "fume"

Back to top
greg ace
Guest

Offline




PostPosted: 09/02/2012 13:59:49    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress. Reply with quote

Oui je connais le principe, je suis tuyauteur soudeur...................... Faut voir ce que l'on faire avec un peu d'huile dans un tube en acier!!!!!!!!!!!!

Greg


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 26/05/2019 01:36:29    Post subject: Boeing B-52 Stratofortress.

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> American Army - Les autres conflits -> American Army - aujourd'hui All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group