Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'escadrille blanche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'Histoire de la Seconde guerre mondiale -> Les Forces de l'Axe
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 21/07/2012 09:15:34    Sujet du message: L'escadrille blanche Répondre en citant

L'escadrille blanche


En Roumanie, la princesse Marina Stirbey est à l'origine de la création d'une unité aérienne en majorité féminin.
Le 25 juin 1940, par un ordre du sous-secrétaire d'état à l'air, une escadrille sanitaire (escadrilla sanitara en roumain) est formée à Baneasa. Trois femmes pilotes sont intégrées dans cette unité : Mariana Dragescu, Virginia Thomas et Nadia Russo.
Les débuts de cette unité sont modestes, disposant de 2 bimoteurs Monospar. Les roumains récupèrent des appareils à droite et gauche et l'unité reçoit 7 RWD-13 d'origine polonais, interné en Roumanie.
Les appareils sont peints entièrement en blanc avec des croix rouges sur les ailes ainsi que sur les flancs des fuselages. Sur la dérive, on applique les 3 couleurs du drapeau roumain. Et on surnomme l'unité, l'Escadrila Alba. En plus des avions polonais, l'unité possède un bimoteur Potez 65.
Le 21 juin 1941, l'unité gagne Focsani.
Après le début des combats, les RWD-13 vont effectuer jusqu'à 4 missions par jour (la propagande a dit que l'offensive contre les russes était une promenade de santé mais on est loin de la réalité). Les appareils se posent dans les champs, sur des pistes, des chemins afin d'évacuer les blessés les plus grave et même parfois sous le feu de l'artillerie russe.
Le 21 août 1941, l'escadrille blanche est basée à Tighina et à ce moment on décide de repeindre les appareils en vert car la chasse russe ne respectent pas les croix rouges (la RAF, pendant la bataille d'Angleterre, descendait au-dessus de la Manche les hydravions allemands avec des croix rouges).
De cette base, l'unité participe à l'évacuation des blessés sur le front d'Odessa.
Avec la chute d'Odessa le 25 octobre, l'escadrille termine son premier tour d'opération sur le front de l'Est. Au cours de ce tour d'opération, environ 700 blessés ont été évacués.
Le 6 novembre, les appareils gagnent Pipera pour être révisés et le personnel part en permission.
Le 10 avril 1942, l'unité est dissoute et elle remplacée par l'Escadrila 108 Transportusor (108ème escadrille de transport léger). L'escadrille reprend les 3 pilotes féminines déjà présentes en ajoutant quelques pilotes masculins. Le parc est constitué de 13 RWD-13.
En août 42, la 108ème est envoyée en 2 sections sur le secteur de Stalingrad.
A partie du 18 août, basée sur l'aérodrome de Kotelnikowo (à 60 km de Stalingrad), une noria de Tante Ju amené un flot continu de blessés. Les plus graves sont évacués sur Tiraspol par la 1ère section de la 108ème.
Le 10 septembre, l'unité gagne Plodovitoje à 40 km au sud de Stalingrad, et elle va continué jusqu'à la fin de l'année à évacuer les blessés de plus en plus nombreux des combats de Stalingrad.
La seconde section (7 RWD-13 et un Bücker Jungmann) rejoint Tiraspol puis Stalino. La section compte une seule femme, Victoria Pocol (propriétaire du Bücker) avant l'arrivée de 2 nouvelles recrues fin septembre, Maria Nicolae et Smaranda Braescu.
Le 27 septembre, la section est basée à Morozowskaja. Elle va continuer à à évacuer les blessés mais face à la pression de l'aviation russe, la section se porte à Rostov le 15 novembre, où elle se consacre à des vols de liaison et de transport de courrier. Le 8 janvier 1943, elle regagne la Roumanie alors que la 1ère section a regagné le pays dès le 25 octobre 1942.
En mai 1943, l'escadrila 108 repart pour une nouvelle campagne. La 1ère section regroupe toutes les femmes (Mariana Dragescu, Virginia Thomas, Stela Hutanu, Maria Nicolae et Victoria Pocol).
Jusqu'au 22 septembre, la 1ère section va transporter 200 blessés du front du Kouban.
Au printemps 1944, 2 femmes seulement sont encore en poste dans l'aviation. Mariana Dragescu et Nadia Russo occupent des postes au centre d'entraînement de l'aviation civile de Clinjeni sous contrôle militaire.
Après que le gouvernement roumain se soit retourner contre l'Allemagne, de nouveau, l'armée de l'air demanda aux femmes d'étoffer ses rangs : Mariana Dragescu, Eliza Valcu et Maria Nicolae vont servies au 113ém Transport Usor jusqu'à la fin de la guerre.
Puis se furent la longue nuit du communisme pour les pilotes féminines.

Sources :
L'aviation roumaine pendant la 2ème Guerre mondiale, Medin Robanescu et Teodor Morosanu, Edition TMA, ISBN : 2-915205-01-9
Rumanian Air Force, Denes Bernad, Squadron Signal Publication, 1999.
Avions N°83 et 84, 2000, article de Cristian Craciunoiu.


greg
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/07/2012 09:15:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/07/2012 10:09:01    Sujet du message: L'escadrille blanche Répondre en citant

Super intéressent!! J'ignorais totalement ces histoires!!
Question, elles transportent des blessés de toutes "nationalités"??
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 21/07/2012 10:15:07    Sujet du message: L'escadrille blanche Répondre en citant


Marina Stirbey

Marina Dragescu
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 23/07/2012 14:40:26    Sujet du message: L'escadrille blanche Répondre en citant

Superbe les photos Amiral.

Elles transportaient tous les soldats de l'axe blessés mais pas russes, on les soignés pas.

GREG
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 06:51:35    Sujet du message: L'escadrille blanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'Histoire de la Seconde guerre mondiale -> Les Forces de l'Axe Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com