Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

combat aériens dans le Pacifique.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'Histoire de la Seconde guerre mondiale -> Campagnes et Opérations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 15/11/2012 13:40:46    Sujet du message: combat aériens dans le Pacifique. Répondre en citant

Petit cours de combat aériens dans le Pacifique.

Avant le début des hostilités contre le Japon, les occidentaux avaient des idées biens arrêtées sur le Japon. Ils sous-estimaient les japonais, comme techniquement retardé, ayant des pilotes sous-alimentés (même si à l'époque, en moyenne un pilote japonais mesurait 1,52 m pour un poids de 48 kg). Les anglo-saxons avaient eu 4 ans pour observer les qualités des troupes japonaises en Chine (et que les pilotes japonais étaient des combattants aguerris).
Une autre idée (qui fût vite dissipée par les combats) étaient que les avions japonais étaient conçus comme ceux des occidentaux. Le problème japonais était la faiblesse de leurs moteurs. Leurs structures étaient aussi résistantes que pour les appareils occidentaux. Mais les japonais donne un sens particulier à l'inutile, afin de gagner sur le poids, pas de blindage, de réservoir auto-obturant, de radio par moment, et la multiplicité des armes. Donc les appareils japonais égalaient généralement leurs adversaires en performance mais ils étaient extrêment agiles.
Excellent en combat tournoyant, le pilote japonais ne refuse jamais le combat. Depuis les premiers combats aériens en 1915, on s'interdit de faire des boucles (qui engendre une perte de vitesse). Mais pour les pilotes de Zeke, la boucle n'est qu'un virage verticale, qu'ils adorent surtout à basse vitesse, là ou aucun chasseur allié ne peut les suivre, même le Spitfire est largué!
En formation, les pilotes japonais volent en zigzags pour se protéger pendant les combats, éviter d'être une proie facile et pour observer.
La discipline de vol du pilote japonais est bonne mais le manque de liaison radio était un handicap énorme.
Toutes les forces aériennes alliées apprirent a ne pas engager de combat tournoyant. Les Tigres Volants sont les seules forces aériennes qui réussirent le mieux entre décembre 1941 et juin 1942. La technique des "mercenaires" de Chennault, volant sur P-40, était de piquer, tirer, de remonter en chandelle ou de profiter de l'accélération supérieure du P-40 et s'enfuirent en poursuivant le piqué.
L'US Navy préconisait 3 types d'attaques :
– Le tir plongeant et en dégageant tout en continuant de plonger puis de remonter grâce à l'excès de vitesse cumulé.
– L'attaque de flanc si l'attaquant est au moins à 450 mètre au-dessus de l'adversaire.
– L'attaque de face en l'absence de l'avantage de l'altitude.
L'USN combla le manque de maniabilité de ses appareils par de meilleurs tactiques. Elle écouta les vétérans de la RAF et adopta en 1941 la formation de 4 avions volant par paire.
Pour éviter d'être surpris par un appareil ennemi plongeant, l'aviation basée à terre vole à vitesse élevée par contre les appareils de la Navy volent à la vitesse de croisière (pour économiser le carburant) sont plus exposés à ce type d'attaque.
Le commandant de la VF-3, John S.Thatch a mis au point une manœuvre de défense : la formation de 4 avions vole de front, les 2 paires étant séparées d'une distance proportionnelle au rayon de virage du Wildcat (distance variant de 275 à 350 mètres selon la vitesse). La première paire vire vers l'autre quand elle voit l'assaillant. Alors l'autre paire vire aussi vers l'intérieur en prenant de l'altitude. Et donc les appareils japonais se retrouvent face à 2 autres avions US. Cette manœuvre porte le nom de "Thatch Weave" (l'évitement de Thatch).
Tous le long de l'année 1942, les combats vont être terribles et la tendance (c'est à dire la suprématie japonaise) va s'inverser. Les pilotes américains vont gagner en expérience, en confiance et en agressivité. De nouveaux appareils (Hellcat et Corsair) vont arriver au cours de l'année suivante. En contrepartie, leur homologue japonais vont être de plus en plus jeunes (les vétérans sont tués au cours des batailles de 1942 et 1943), manquant d'entraînement (notamment avec la pénurie du carburant), de temps pour acquérir l'expérience nécessaire pour survivre aux combats contre les pilotes de la Navy ou des Marines.
En 1944, dans les forces aériennes américaines, la guerre du Pacifique n'engendre pas de tactiques compliquées. Il se résume au travail d'équipe c'est à dire se protéger mutuellement.

Dans la guerre aérienne, le facteur psychologique est plus qu'important. Avoir de bons appareils c'est bien, mais surtout c'est les pilotes (correctement entraînés voir même "chouchoutés")qui font de l'aviation une arme de victoire.

Sources :
Allied Fighter Aces of WW II, Mike Sprick, Greenhill Books and Stackpole Books, 1997.
The complete fighter ace 1914-2000, Mike Sprick, Greenhill Books and Stackpole Books, 1999.


A suivre
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/11/2012 13:40:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 16/11/2012 10:29:46    Sujet du message: combat aériens dans le Pacifique. Répondre en citant









voila.

GREG
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 7 371
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 16/11/2012 11:41:09    Sujet du message: combat aériens dans le Pacifique. Répondre en citant

Super Greg!! Avec les shémas c'est encore pus clair!!! good
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 22/11/2012 10:34:03    Sujet du message: combat aériens dans le Pacifique. Répondre en citant

Merci, c'est vrai qu'avec quelques schemas c'est mieux!!!!!!!!!!!

greg
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 05:24:23    Sujet du message: combat aériens dans le Pacifique.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'Histoire de la Seconde guerre mondiale -> Campagnes et Opérations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com