Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerre dans le Pacifique 2.0

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Navy -> USN - Généralité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 20/02/2013 13:29:06    Sujet du message: Guerre dans le Pacifique 2.0 Répondre en citant

L'économie japonaise repose sur le commerce extérieur comme la Grande-Bretagne. Quelques chiffres pour 1940 : 75% du minerais de fer, 60% du cuivre, 84% de l'étain et du plomb, 89% de la bauxite, la totalité du caoutchouc, de la potasse, du nickel, du coton, de la laine et même 20% de la nourriture et surtout 92% du pétrole. Des stocks importants ont été prévus en cas d'embargos (43 millions de barils soit environ 2 ans de consommation avec la nécessité d'importer 16 millions de barils dès la 2ème année) ou de guerre. La marine marchande (sous les ordres de l'armée et de la marine impériale) représente environ 6 millions de tonneaux. 38% des navires ont moins de 10 ans, et ont une bonne vitesse et d'excellente qualité.

En décembre 1941, la marine impériale a réquisitionné de nombreux navires marchands pour les transformer en croiseurs auxiliaires ou en transport de troupes. Il reste moins de 40% de la marine marchand pour permettre à l'économie japonaise de fonctionner. Les pétroliers ou les tankers sont au nombre de 111 pour un tonnage de 975 000 tonnes. C'est très léger pour un pays dépendant de son commerce extérieur. La priorité de la marine impériale était donnée aux grandes batailles navales de 1942. De plus, les 300 escorteurs étaient obsolètes, lents, peu armés. Et on n'improvise pas un système de protection de convois (les alliés ont mis plus de 3 ans pour obtenir un système de convois fiable avec d'énorme progrès technologiques qui ont coûté du temps, de l'argent et des hommes).

Dès le printemps 1942, les alliés ont identifié le pétrole comme l'un des points faibles du Japon. Ne pouvant pas dans l'immédiat détruire certains objectifs comme les raffineries au Japon, l'Amiral Ernest King ordonne de livrer une guerre aérienne et sous-marine illimités au Japon. Pour les sous-marins, les tankers ont la même valeur de priorité que les grands navires de guerre (cuirassés et porte-avions).
Au cours de l'année 1942, les résultats sont décevants notamment par le manque de fiabilité des torpilles, du faible nombre de sous-marin et de l'inertie de certains membres de l'US Navy. Mais tous n'est pas négatif. En juin 1942, le contre-amiral Charles Lockwood prend la direction de l'Asiatic Fleet Submarine (c'est un sous-marinier) est sa première décision est de résoudre le problème des torpilles. Puis il fait relever plus d'un quart de ses commandants pour manque d'agressivité. Le Pacific Fleet Submarine Force à la même époque perds 9 sous-marins envoyés vers une base australienne sous l'ordre de l'amiral Halsey (pour défendre les abords de l'Australie contre une éventuelle invasion japonaise).
Le résultat pour 1942 est de 180 navires japonais coulés (environ 725000 tonnes), seul 2 tankers sont coulés.

Pour l'année 1943, 80 sous-marins sont activités, c'est l'année de l'entrée en service de la nouvelle génération de sous-marin (classe Gato). L'amiral Charles Lockwood prend la tête de la Pacific Fleet Submarine Force. Il décide alors d'envoyer une partie de ses unités patrouiller dans la mer du Japon. Et face au problème récurrent de la mise à feu des torpilles, Lockwood ordonne la déconnection de la mise à feu magnétique, et peu à peu la qualité des torpilles s'améliore. Et au cours de l'année 1943, tous est résolu avec la nouvelle torpille MK XIV modifiée et améliorée.
Au cours de cette année 43, le Japon perd plus de 150000 tonnes de navires (donc 23 pétroliers). La production de neuf en navire compense à peine les pertes. Le Japon dispose encore de 4,6 millions de tonnes de navire (grâce notamment à un certain nombre de navires capturés pendant 1942). Mais seul 1,74 millions sont utilisés au profit de l'économie japonaise.

On peut dire que l'année 1944 est l'année du carnage, les fauves sont lâchés. Malgré la perte de 22 sous-marins (car les japonais tentent de se ressaisir en créant une flotte d'escorte de l'amiral Oikawa et la 901ème flotte aérienne anti-sous-marine) la Navy compte une bonne centaine d'unités dans le Pacifique avec des équipages aguerris et agressifs surtout des commandants prenant de plus en plus risque et d'autonomie dans leurs décisions d'opérations. Un seul mot SUNK!
L'état-major décide d'abandonner certains théâtre d'opérations comme Alaska. On intensifie les attaques des lignes de communications entre la Japon et les Indes Néerlandaises. La situation de l'économie se dégrade énormément.
Les résultats pour cette année, les sous-marins US sont quasiment à leur maximum avec plus de 2500000 de tonnes de coulés (131 tankers sont perdus).

L'année 1945 fût beaucoup plus calme car les cibles deviennent rares, il reste au Japon à peine 1000000 tonnes de navires marchands disponibles. A cause du manque de pétroliers, la marine impériale japonaise va jusqu'à utiliser des croiseurs pour transporter du pétrole.

Les conséquences stratégiques pour l'économie japonaise.
L'aviation impériale est la première à être touchée par le manque de carburant. Le manque d'essence engendre une forte diminution du temps d'entraînement des élèves pilotes. Ces pilotes novices seront des cibles de choix pour les pilotes vétérans de la Navy ou du Corps des Marines (tirs aux pigeons des Mariannes par exemple).
Puis ce manque d'essence engendre une diminution de la qualité du matériel. Par exemple en 1941, chaque moteur était testé pendant un essai de 8 heures. En 1945, seul 10 % de la production de moteur est testé pendant 2 heures. Face au manque d'aluminium, on remplace cette matière par du bois...
Pour la Marine Impérial (comme pour la marine marchande), le manque de matières premières cause une baisse de production de navires. De plus de très nombreux navires endommagés doivent être réparés. La lutte contre les sous-marins américains a consommé de plus en plus d'énergie, d'hommes...
Pour l'Armée impériale, combattant très loin de ses bases, la logistique a été fortement perturbée par la guerre sous-marine. En 1942, 96 % du ravitaillement arrivé aux troupes alors que pour 1945 a peine la moitié arrivée à destination. Peu de nourriture, de munition... même pour certaines troupes fanatisées, le moral en prend un coup.

Bilan de la guerre dans le Pacifique d'après le JANAC :
A la fin de la guerre, l'arme sous-marine américaine revendique la destruction de 4000 navires japonais pour un tonnage de plus de 10 millions de tonnes. Après étude du JANAC (voir le post sur le JANAC), le résultat est revu à la baisse : 1314 navires coulés (5,3 millions de tonnes).
La branche sous-marine de la Navy représente 16000 personnes soit 1,6 % du total de l'effectif de la Navy. La perte en hommes représente 22 % du personnel de cette branche (375 officiers et 3131 sous officiers et marins).
La marine marchand japonaise avait 122000 marins au début du conflit. 22000 ont été tués (16200 attribués aux sous-marins) et 89000 blessés (53400 pour les sous-marins).
Pour arriver à ce résultat, les sous-marins ont tiré 14748 torpilles.

Ci-dessous resultat des navires de guerre et marchands coulés attribué par le JANAC :
Etats-Unis pour les différentes branches armées :
¤ sous-marins : 201 navires de guerre (540192t)-1113 navires marchands (4779902t),
¤ navires de guerre : 112 navires de guerre (711236t)-11 navires marchands (43349t),
¤ aviation embarquée : 161 navires de guerre (711236t)-359 navires marchands (1390241t),
¤ aviation basée à terre (USN/USMC) : 11 navires de guerre (13402t)-88 navires marchands (218718t),
¤ aviation (USAAF) et autres : 35 navires de guerre (196633t)-55 navires marchands (247016t),
¤ mines : 19 navires de guerre (17995t)-247 navires marchands (591660t),
¤ causes inconnues : zero-4 navires marchands (3305t).

Résultat par pays :
USA – 611 navires de guerre (1822210t)-2117 navires marchands (7913858t),
Grande-Bretagne – 28 navires de guerre (50365t)-42 navires marchands (87981t),
Pays-Bas – 7 navires de guerre (8099t)-15 navires marchands (57471),
Australie – 5 navires de guerre (6892t)-8 navires marchands (24910t),
Chine – -------3 navires marchands (14327t),
Union Soviétique – 2 navires de guerre (1660t)-2 navires marchands (8233t),
Nouvelle-Zélande – 2 navires de guerre (2095t)-----------,
Coopérations USA/Alliés – 10 navires de guerre (14864t)-12 navires marchands (57923t),
Autres causes (tempête...) – 13 navires de guerre (50338t)- 97 navires marchands (268948t)
TOTAL – 686 navires de guerre (1965646t)-2346 navires marchands (8618109t).

Sources :
History of U.S. Naval Operations in World War II, Vol. I à XV, de Samuel Eliot Morison, Boston: Little, Brown and Company, 1947- 1962.
United State Submarine Operations in WW II, Theodore Roscoe, USNI, 1949.
Silent Victory : the US Submarine War against Japan, Clair Blair, JL Lippincott Company, 1975
Sub against the Risin Sun : US Submarines in the Pacific, Keith H.Milton, Yucca Free Press, 2000.
US Submarines in WWII, Larry Kimmett, Margaret Regis, Navigator Publishing, 1996.




greg
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/02/2013 13:29:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Navy -> USN - Généralité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com