Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lockheed P-38 Lightning

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army Air Force -> USAAF - Matériel, appareils et véhicules et équipements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 24/05/2013 09:24:43    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning Répondre en citant

Lockheed P-38 Lightning

Le P-38 est issu d'un programme de 1937 concernant un chasseur monomoteur à Haute altitude pouvant atteindre 6000 mètres à 580km/h.
Le 23 juin 1937, le projet de Lockhed est approuvé par l'Army Air Corps.
Le 27 janvier 1939, premier vol du prototype piloté par B.S.Kelsey à March Field. Deux semaines plus tard, il réalise la traversée est-ouest des USA en 7 heures et 2 minutes avec 2 escales de ravitaillement.
Une commande de 13 exemplaires de la présérie YP-38 est passée.
Dès septembre 1939, 66 appareils de série avaient été achetés, et un nouveau contrat pour 607 p-38 supplémentaires était signé.
En 1941, les 30 premiers P-38 de série sont affectés à l'entraînement des pilotes.
Le P-38 D est la première version opérationnelle.
En août 1941, c'est le 27th Pursuit Group, stationné à Selfridge Field (Michigan), reçoit l'appareil.

Au début de 1940, la commission d'achat britannique est intéressée par le P-38 et dès mars, un contrat pour la livraison de 667 exemplaires est passé. Mais un problème se pose, les américains ont placé le P-38 dans la catégorie "top priority". Les négociations sont longues et laborieuses. Enfin de compte, les américains accordent de livrer les 667 appareils à la seule condition que ses appareils ne soient pas équipés de turbo-compresseurs, la production de ce matériel est encore limité. Mais les capacités de ses appareils sont diminuées. En 1942, après une évaluation par les britanniques des 3 premiers exemplaires, les autorités anglaises annule la livraison du reste de la commande (elle fut incorporée à l'USAAF).

En juillet et en août 1942, les premières unités US arrivent en Angleterre avant d'être affectées à la 12th Air Force opérant en Afrique du nord.
C'est sur le théâtre d'opération du Pacifique que le P-38 va trouver sa place et se couvrir de gloire, notamment avec l'opération Vengeance (interception de l'appareil de l'amiral Yamamoto).
En Europe, le P-38 ne montre pas une grande aptitude à affronter les chasseurs de la Luftwaffe mais par contre son rôle d'appareil de reconnaissance a été primordial. Puis une fois les P-47 et 51 disponible en grand nombre, on l'utilise de plus en plus pour les missions d'appui et comme bombardier moyens (plusieurs appareils lâchent leurs bombes en même temps).
Lockheed développa une version de chasse de nuit équipée d'un radar. C'est le P-38M, produit à 80 exemplaires, il fût utilisé uniquement dans le Pacifique (où il obtient 11 victoires).
On utilisera aussi sa base pour le développement de 2 programmes (les derniers), le XP-49 et le XP-58 Chain Lightning.
En 1946, il n'apparaît plus dans l'inventaire de l'Air Force.
Production total : 10036 exemplaires.
C'est sur un appareil de type F-5 que Saint-Exupéry fut porté disparu (son appareil était non armé).

Les 2 plus grands as américains ont volé sur le P-38 dans le Pacifique, Dick Bong avec 40 victoires et Thomas McGuire avec 38 victoires.
En Europe les 2 meilleurs scores sont réalisés par William J.Sloan et Michael Brezas avec chacun 12 victoires.

Caractéristiques P-38 F-5
Moteur : 2 Allison V-1710-49/53 de 1150 ch au décollage, 1225 ch en surpuissance, avec hélice tripale à vitesse constante
Envergure : 15,85m
Longueur : 11,83m
Hauteur : 3,91m
Surface alaire : 30,47m²
Poids à vide : 5563kg
Poids en charge : 7212kg
Poids maximum : 9027kg
Vitesse : de croisière-490km/h, maxi-636km/h à 7600m, ascensionnelle-7620 m en 12 minutes
Plafon pratique : 11885m
Autonomie : normale-1450 km, maxi-2815 km
Armement : 1 canon de 20 mm (avec 150 obus), 4 mitrailleuses de 12,7 mm (avec 500 cartouches par unité), 2 bombes de 454 kg.

Versions du P-38 Lightning :
XP-38 : seul prototype (N°37-457), moteur Allison V-1710-11/15 de 960ch.
YP-38 : 13 appareils de présérie (N°39-689 à 39-701) avec moteur V-1710-27/29 de 1150ch, 1er vol le 13 septembre 1940.
P-38 : 30 appareils (N° 40-744 à 40-773), moteur V-1710-27/29, canon de 37mm Oldsmobile, 3 exemplaire transformés en biplace Lockheed 222.
XP-38A : 1 appareil (le 40-762) modifié et équipé d'une cabine pressurisée, Lockheed 622.
P-38D : 36 appareils (N°40-774 à 40-809), calage de stabilisateur modifié et réservoirs auto-obturants.
P-38E : 210 appareils (N°41-1983 à 41-2102) avec moteur V-1710-27/29 et canon de 20 mm.
Lightning Mk I : 143 appareils produits pour la RAF (N° AE978 à AF220, serial britannique) 13 livrés à la RAF, les autres transférés à l'USAAF (N° 43-2035 à 43-2165), certains convertis en P-38F-13.
Lightning Mk II : 524 exemplaires pour la RAF (N° AF221 à AF744), tous livrés à l'USAAF (N° 43-2185 à 43-2558) après modification en P-38F-15 ou G-15.
P-38F : 527 appareils (y compris ceux de la RAF) (N° 41-2293/41-2392, 41-7484/41-7680, 42-12567/42-12666, 43-2035/43-2165), moteur V-1710-49/53 de 1325ch, pylônes pour charges externes, volets de combat a parti de la version P-38F-15, et quelques exemplaires biplace.
P-38G : 1082 appareils (y compris ceux de la RAF) (42-12667/42-12866, 42-12870/42-13557, 43-2185/43-2558), modification mineur sur certains équipements.
P-38H : 600 appareils (N°42-13559, 42-66502/42-67101), charges externes accrues, moteur V-1710-89/91 de 1425ch et turbu compresseur améliorés.
P-38J : 2970 appareils (N° 42-12867/42-12869, 42-13560/42-13566, 42-67102/42-68191, 42-103979/42-104428, 43-28248/43-29047, 44-23059/44-23768), radiateurs sous les moteurs et 2 réservoirs de 1362 litres larguables.
P-38K : 1 exemplaire (N° 42-13558) moteur-1710-75/77 avec des hélices de grand diamètre.
P-38L : 3810 exemplaires (N°44-23769/44-27258, 44-53008/44-53327 produits par lockheed à Burbank, 113 exemplaires 43-50226/4350338 construit par Consolidated à Nasville) moteurs V-1710-111/113 de 1600ch et lance roquettes sous les ailes.
TP-38L : quelques appareils de la version P-38L modifiés en biplace d'entraînement.
P-38M : version de chasse de nuit biplaces avec radar par modification de P-38L.
F-4 : version de reconnaissance du P-38E avec 4 appareils photographiques K-17.
F-4A : 20 appareils P38E avec moteurs plus recents.
F-5A : 181 P-38G transformés en reconnaissance.
F-5B : 200 P-38G transformés comme les F-5A mais un système de prérefroidissement.
F-5C : 128 P-38H transformés en reconnaissance.
XF-5D : un F-5A modifié en biplace de chasse et de reconnaissance.
F-5E : 705 P-38J et L transformés en avions de reconnaissance.
F-5F et F-5G : version du F-5E avec équipements photographiques différents.
XP-49 : Prototype (N°40-3055) avec moteurs Continental, armement augmenté et cabine pressurisée.
XP-58 Chain Lightning : prototype (N°41-2670), avec dérives agrandies, moteurs Allison V-3420.
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/05/2013 09:24:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 24/05/2013 09:25:41    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning Répondre en citant

XP-58 Chain Lightning

Le 12 Avril 1940 la société Lockheed proposa sur ses fonds propres à l'USAAF une version d'escorte du P-38.
Décliné en deux versions, une monoplace ou une biplace avec un canon de 20mm et quatre mitrailleuses de 12,7mm ainsi que des mitrailleuse de 12,7 mm orientable situés sur chaque dérive.
L'appareil devait être équipé de deux moteurs Continental IV-1440.
En Juillet 1940 Lockheed décide de motorisé l'appareil avec deux P&W XH-2600 et de ne développer que la version biplace, le programme prend alors la désignation de XP-58.
Trois mois plus tard, P&W stoppe le développement du XH-2600 obligea Lockheed a sélectionner un nouveau moteur, l'avionneur porte son choix sur le P&W R-2800 en version suralimenté, malheureusement les performances ne sont pas à la hauteur des besoin d'un chasseur d'escorte.
Lockheed doit donc trouver un autre moteur, le choix est fait avec les Wright R-2160 Tornado de 2 350 cv, avec cette motorisation Lockheed décide de revoir l'armement et de monter uniquement deux tourelles électrique de 12,7mm en affut double, une dorsale et une ventrale.
En Août 1941 l'USAAF exige que l'appareil soit équipé d'une cabine pressurisé, ce qui ajoute du poids à l'appareil et altère ses performances, de plus en alors que l'accord est donné pour la construction d'un second prototype, Wright annonce qu'il ne pourra pas fournir de R-2160 supplémentaire avant le printemps 1943.
Alors que l'appareil est en plein développement, l'USAAF exige qu'il soit converti en appareil d'assaut et équipé avec un canon de 75mm, ce programme sera annulé avec l'arrivée en évaluation du XA-38 Grizzly.
Le XP-58 redevenant un chasseur d'escorte lourd l'USAAF demande cependant le maintient de l'armement lourd de nez, à savoir le canon de 75mm , mais le programme accuse désormais beaucoup de retard. Les problèmes avec les moteurs R-2160 ne s'arrangeant pas, Lockheed change à nouveau la motorisation et installe des Allison V-3420.
Le 6 Juin 1944, le XP-58 effectue enfin son premier vol.
L'appareil rencontre de nombreux problèmes avec ses moteurs suralimentés et après vingt-cinq vols, durant lesquels il n'est toujours pas équipé de sa cabine pressurisé et de son armement, le programme est stoppé le 22 Octobre 1944 alors que les pannes moteurs continuent de se succéder.

Le XP-58 Chain Lightning en chiffres:
Equipage : 2, pilote et opérateur de tir
Longueur : 15.0 m
Envergure : 21.3 m
Hauteu r: 4.9 m
Surface alaire : 56 m²
Masse à vide : 9 808 kg
Masse maxi au décollage : 17 777 kg
Motorisation : 2× moteurs Allison V-3420 24 de 3 000 cv
Vitesse maximum : 702 km/h
Plafond pratique : 11,700 m
Vitesse ascensionnelle : 13.5 m/min
Armement :
4× canons de 37 mm dans le nez, 4× mitrailleuses de 12.7 mm en tourelle ventrale et dorsale
ou 1× canon de 75 mm dans le nez, 2× mitrailleuse de 12.7 mm dans le nez, 4 × mitrailleuses de 12.7 mm en tourelle ventrale et dorsale.

Sources :
Les chasseurs américains de la guerre du Pacifique, 2 tomes, Bernard Millot, 1982/1983.
Lencyclopédie de la guerre dans les airs, collectif, Nov'edit, 2003.
P-38 Lightning Aces of the Pacific and CBI, John Stanaway, Osprey publishin, 1998.
P-38 Lightning Aces of the ETO/MTO, John Stanaway, Osprey publishing, 1998.
P-38 Lightning Aces of the 82nd Fighter Group, Steve Blake, Osprey publishing, 2012.
"Twelve to One" V Fighter Comman Aces of the Pacific, Tony Holmes, Osprey publishing, 2004.
P-38 Lightning vs Ki-61 Tony, Donald Nigboer, Osprey publishing, 2010.
Air Force Colors de Dana Bell, Squadron/Signal Publication, 3 volumes, 1980/1997.
Queen Midnight of the Skies, Garry R.Pape & Ronald C.Harrison, Schiffer Military History, 1992.
The Mighty Eighth, Roger A.Freeman, Arms & Armour Press, 1997.
Lockheed P-38 J-L Lightning, Robert Peczkowski, Mushroom Model Magazine Special, 2003.
Enfin les nombreux articles dans les revues Fana, Air Magazine, Aérojournal.
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 24/05/2013 09:33:08    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning Répondre en citant








______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 24/05/2013 09:39:36    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning Répondre en citant

scène courante dans le Pacifique!!!!!!!!








______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
greg ace
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2005
Messages: 1 149
Anniversaire: 09/02/1972
Localisation: Calais
Country: France

MessagePosté le: 24/05/2013 09:41:33    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning Répondre en citant

On peut le trouver aujourd'hui comme tatouage



La dernière version :



greg
______________________________

"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face le fasse pour le sien" George S. Patton


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 09:34:39    Sujet du message: Lockheed P-38 Lightning

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> US Army Air Force -> USAAF - Matériel, appareils et véhicules et équipements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com