Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sven Hassel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Centre Documentation -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 07/01/2007 23:35:35    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

Je voudrais vous parler dans ce sujet de mon romancier de guerre favori, Sven Hassel, ça n'est pas de la grande littérature mais ça a l'avantage d'être (pour ses premiers romans surtout) un témoignage cru et franc de la barbarie de la guerre sur le front de l'Est.
Si vous connaissez le personnage ou avez lu ses romans toutes informations ou avis supplémentaires sont les bienvenus.

Sven Hassel (pour faire court je mettrais SH) a apparement plusieurs histoires, la sienne telle qu'il l'a décrit dans ses romans et celle que que certains journalistes prétendent être la vérité.
Je vais d'abord raconter sa version des faits, je me base sur ma lecture des livres, ma mémoire et l'excellent mais défunt site Porta's Kitchen (la version Wikipedia anglaise prouve que le gars n'a jamais lu un seul livre de l'auteur et la version française n'en est qu'une mauvaise traduction).

SH nait en 1917 au Danemark à Frederikborg sous le nom de Sven Pedersen il prend ensuite le nom de sa mère Hassel.
Après une série de petits boulots et en pleine crise économique des années 30, il décide avec un ami d'aller tenter sa chance dans le seul pays limitrophe où il y a moyen de trouver facilement du travail, l'Allemagne nazie.
Ils travaillent tout 2 sur des chantiers de construction jusqu'au jour où l'ami de SH trouve la mort, seul en Allemagne il décide d'intégrer la nouvelle armée Allemande en reformation pour ce faire il prend la nationalité Allemande.
C'est le début des ennuis pour lui, après plusieurs cas de désertion et de mutinerie après la campagne de Pologne il est versé dans un régiment de déminage où l'espérance de vie n'excéde pas 20 bombes déminées il en déminera 250 et sera relaché.
Après une nouvelle désertion au moment de l'attaque contre la Russie il sera versé dans la 27eme régiment pénal de panzer, le genre de régiment composé de repris de justice et de criminels qui servent tout le temps en première ligne lors des assauts ou en couverture lors des retraites bref de la chair à canon dont personne ne se soucie guére, confronté à cet enfer quotidien SH et ses camarades décident que celui qui survit à la guerre écrive leurs aventures pour témoigner des horreurs de cette guerre.
Sven ne sera pas le seul à survivre mais ce sera lui qui écrira les livres après un passage en prison jusqu'en 1949.
En 1964 il émigre en Espagne où il écrira le plus gros de sa littérature, il serait apparement encore en vie à l'époque actuelle.

La deuxième version de la vie de SH est donnée par le journaliste Danois Eric Haaest, fils d'un résistant Danois qui sous un style assez particulier essaie depuis des année de démonter le mythe SH.
D'après lui et son père SH aurait été simplement un volontaire de guerre SS de la division Nordland qui aurait embelli son histoire après guerre (la plupart de ses romans sur le front de l'Est se passent dans les régions ont ces volontaires nordiques ont combattus), ses romans auraient tout simplement été écrit par sa femme.
Une autre version circule comme quoi SH aurait juste été un fanfaron collaborateur qui aimait se balader en uniforme allemand au Danemark, après guerre il se retrouva naturellement en prison où il aurait cotoyé des prisonniers de la Nordland auprès desquels il aurait trouvé son inspiration.
En résumé une vie pas claire et personne ne connait la vérité à part lui.

Ses romans eux semblent du moins pour les 3 premiers (sur les 14) relativement authentiques (à 90% comme il aime bien le dire dans ses préfaces), ils racontent ses aventures avec ses camarades de char lors de la campagne de Russie.
Les 11 autres sont généralement inspirés de batailles qui se sont passées ailleurs sur le continent européen et dans lesquelles SH fait intervenir son équipe.
L'un de ses derniers romans "Le Commisaire" est ouvertement copié sur le film "De l'or pour les braves", les ressemblances et les anecdotes, transposées sur le front de l'Est, sont trop flagrantes (une attaque de banque derrière les lignes ennemies, des obus à peinture et une collusion avec l'ennemi pour le partage du butin notamment).
Sinon d'après SH il aurait combattu sur tout les fronts possibles sauf en Afrique où son bâteau aurait été coulé avant d'y arriver, la campagne de Pologne et de France en 1940, le front de l'Est, la Finlande, Monte Cassino, la débacle post-Normandie, la Hongrie en fin de guerre,....
Le seul problème, et c'est là la première des incohérences c'est que à moins d'avoir des frères jumaux, tout l'équipage du char ne pouvait être en même temps dans 2 parties totalement opposées de l'Europe.
Les autres invraisemblances sont notamment matérielles, ils auraient été équipés de chars Tigre, de Panther et même du rarrisime 8 roues Puma.
Généralement les bataillons pénaux devaient se contenter de ce qu'on voulait bien leur donner, donc au mieux un vieux Pz IV ou des Stugs.

J'ai vu dans le temps une photo d'un Pz IV où tous les personnages des livres sont présents, le vieux avec sa pipe, Sven qui joue de l'harmonica, Porta avec son monocle et Petit Frère.
Les cassiers des galets de rechange sont remplis de bouteille d'alcool et il semble y avoir beaucoup de choses récupérées pendues à la tourelle, si ça se trouve le vrai Sven Hassel s'est peut-être juste inspiré de cette photo et des récits de prisonnier SS pour écrire ses romans.

De ses vrais amis d'équipage de temps de guerre SH tire une palette de personnages que l'on retrouve dans tout ses livres, il y a :
Sven : Tireur du char malgré ses yeux abimés pendant la campagne de France, il est obligé de porter des lunettes foncées au dehors.
Le plus renfermé des membres de l'équipage, aime jouer de l'harmonica.
Joseph Porta (Obergefreiter à la grace de Dieu Joseph Porta comme il le dit si bien) : le pilote du char, un Berlinois un peu cinglé, dragueur, joueur, buveur, arnaqueur, cuisinier hors pair dont la recette principale sont les "Dés de Porcs à la n'importe quoi", il a la particularité de toujours se balader en dehors du char avec un monocle et un chapeau haut de forme jaune.
Il est poignardé par un soldat Russe qui s'était infiltré dans leur tranchée.
Wolfgang Creutzfeld surnommé Petit Frère (Tiny en version anglaise) un colosse venu d'Hambourg copain comme cochon avec Porta et qui a généralement tendance à régler les problèmes en écrasant la tête de ses adversaires.
Il est chargeur canon dans le char.
Il s'en sort vivant et rentre dans la Légion Etrangère après guerre.
Pluton : Apparait seulement dans les 2 premiers romans, c'est aussi le chargeur, il est décapité par un obus Russe et est remplacé par Petit Frère.
Le légionnaire alias Alfred Kalb : comme son nom l'indique ancien de la Légion radio/mitrailleur dans le char de façon irrégulière.
Il s'en sort aussi et entraine Petit Frère avec lui après guerre à la Légion.
Willy Meyer alias le Vieux (old man en anglais) : le commandant du char, comme son nom l'indique aussi c'est le plus vieux mais aussi le plus sensé de cette bande de cinglés, c'est aussi un des seuls vrais amis de SH.
Il meurt écrasé par un wagon après un bombardement aérien Russe.
Julius Heide : ancien SS versé dans le regiment pénal parce qu'il aurait tué de sang froid une femme Russe (??! ce qui ne correspond pas vraiment à la réalité historique), le seul vrai nazi de la bande qui a une sainte admiration pour Hitler, généralement Radio/mitrailleur aussi bien que son rôle ne soit jamais très clair.
Il survit à la guerre et finira sa carrière comme général de l'armée Est Allemande (dans le genre retourne casaque on ne fait pas mieux).
Hugo Stege : aussi un membre plus ou moins régulier de l'équipage et deuxième véritable ami de Sven, il meurt à moitié carbonisé dans son canon automoteur.
Pour ne pas dire la vérité trop cruement à ses parents Sven leur enverra une lettre leur disant qu'il s'est pris un éclat dans le tempe (comme d'habitude d'après le Vieux).
Barcelona Blom : ancien de la guerre d'Espagne aussi un retourne casaque parce qu'il fut communiste avant de revenir dans l'armée allemande, se balade toujours avec une orange séchée dans sa poche.
Il meurt lors de la traversée du désert de cactus en Hongrie.
Le Major Hinka : le chef de cette bande de fous furieux souvent excédés par leurs bétises il passe généralement l'éponge car il sait que sous des abords loufoques ce sont les meilleurs soldats.
Albert : le soldat d'origine Africaine conducteur du Puma de Barcelona (déjà pas mal comme légende) apparait dans peu de livres.
Concernant les soldats noirs dans l'armée allemande, il y a très peu de documentations mais du fait de leur colonies en Afrique certains "noirs" avaient la nationalité Allemande, la plupart finiront dans les camps de concentration ou au mieux seront tolérés comme semi-esclaves.
Gregor Martin : je ne me rappele pas vraiment de son rôle mais c'est un personnage récurrent
Le Capitaine Mike : Américain d'origine Allemande qui a rejoint son pays d'origine au début de la guerre.

Les titres des livres :
Les 3 premiers les + réalistes :
Les panzers de la mort (un film assez mauvais en a été tiré)
La légion des damnés
Camarades de front

Les autres :
Bataillon de marche
Monte Cassino
Liquidez Paris (retraite de France)
Gestapo
Général SS
Le commisaire (inspiré de "De l'or pour les braves")
Conseil de guerre (Finlande)
Oubliés de Dieu (Hongrie)
Les forcénés de l'Enfer (OGPU prison)
Commando Reichfurher Himmler

Concernant le contenu des livres eux mêmes, on ne peut pas dire que c'est du roman historique ni de la grande litérature (malgré les titres c'est mieux que des Gerfaut quand même) mais ça relate assez cruement la réalité de la guerre, c'est souvent assez déprimant, il y aussi des moments de franche rigolade mais l'impression générale qui se dégage des livres n'est rien d'autre qu'un message pacifiste donné par des hommes qui font la guerre et sur ce point là peu importe sa vie romancée ou pas Sven Hassel à réussi à transmettre aux générations futures le pacte que ces hommes ont fait pendant la guerre "ce que nous vu et fait doit être porté à la face du monde pour que tout ceci n'arrive plus jamais".


Un site de référence (avec photos dont des Panther fouiller dans author site) : http://www.svenhassel.net/

Des infos supplémentaires sont disponibles sur wikipedia mais franchement le gars qui a écrit le sujet n'a pas lu beaucoup des livres.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 07/01/2007 23:35:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Prosper Vandenbroucke
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2005
Messages: 1 019
Anniversaire: 14/05/1950
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 08/01/2007 20:08:44    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

Bonsoir glider,
Voilà des présentations d'auteur et de bouquins comme je les aimes.
Rien à redire à ta présentation et à ton analyse.
Pour avoir lu ( je possède également tout les livres de Sven hassel ) je ne puis que confirmer ta contribution.
Encore bravo et merci good
Prosper Wink
______________________________
L'Union fait la Force - Eendracht maakt macht

Mon site "Freebelgians"

http://www.freebelgians.be

Le Forum "Le Monde en Guerre"



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 10/01/2007 11:34:33    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

oui et bien je crois qu'il va falloire que je me penche sur cet auteur un jour.
d'ailleur quel livre me conseillez-vous pour débuter "La legion des damnés" je crois que c'est le premier roman de S.Hassel non?
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/01/2007 18:54:14    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

je vois ces bouquins comme des romans moi aussi, tres peu de verité historique en ressorte et beaucoup d'invraissemblances a commencer par les personnages eux meme et trop vulgaires. je les ai tous lu et le seul que je trouve pas mal est general ss ou la bataille de stalingrad est assez bien documenté.

mais bon je pense que personne sensé peu croire que 6 ou 7 gugusses completement tarrés, anti reglements ont reussis a passé ensemble toujours a travers tout les fronts durant 4 ans, deja la ca se tiens meme pas debout.

. pour ce qui est de son existance, oui il a exister mais a pas vecus les aventures qu'il decrit ou du moins il a pas du en vivre un gros pourcentage. a prendre au second degres comme livres tout comme les kagenek.


Revenir en haut
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 10/01/2007 19:26:36    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

HK a écrit:
oui et bien je crois qu'il va falloire que je me penche sur cet auteur un jour.
d'ailleur quel livre me conseillez-vous pour débuter "La legion des damnés" je crois que c'est le premier roman de S.Hassel non?


Oui c'est bien le premier où il raconte son avant guerre et la fin de son groupe de camarades, les panzers de la mort et camarades de front racontent des histoires intermédiaires.
Les autres livres sont pure fiction.
Pour l'instant, je n'ai trouvé que les deux derniers qui me manquaient l'année passée et je ne les ai pas encore lu (et je pense que je vais devoir tout relire pour me remettre ça en tête), c'est la Légion des damnés qui m'a plu le plus, Monte Cassino par contre me fait bizarrement toujours bien rire pour un livre de guerre.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 03/03/2007 17:41:21    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

http://www.geocities.com/Athens/Olympus/6713/

Le site Porta's kitchen fonctionne de nouveau!!
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
JO
Sergeant
Sergeant

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2007
Messages: 141
Anniversaire: 26/07/1954
Country: France

MessagePosté le: 29/07/2007 13:43:19    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

Livres trés intéressants que j'ai lu et relu et que j'ai malheureusement donnés un jour qu'il n'y avait plus de place dans la bibliothéque. J'aimerai bien pouvoir me les racheter.

Revenir en haut
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 2 608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

MessagePosté le: 29/07/2007 17:32:36    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

Bah ça n'est pas difficile et surtout pas cher de se retrouver toute la collection, dans toutes les brocantes militaria j'en revois, certains titres sont plus rares notamment Les forcenés de l'enfer (OGPU Prison) et Commando reichfuhrer mais je pense que si je m'écoutais à chaque fois que j'en vois un dont la couverture change j'aurais déjà 5x la collection. Very Happy
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
TIRO22
Staff Sergeant
Staff Sergeant

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 237
Anniversaire: 08/04/1948
Localisation: GESVES-BELGIQUE
Country: Belgique

MessagePosté le: 08/11/2007 21:17:14    Sujet du message: Sven HASSEL Répondre en citant

Bonsoir Glider, good

Tu as très bien résumé les aventures de Sven HASSEL. J'ai lu tous les livres de cet auteur.Il faut avouer , on se laisse capter par les récits
historiques, mais n'oublions pas , pour beaucoup c'est de la fiction. Il faut bien se rendre à l'évidence, des troupes disciplinaires, toujours engagées en première ligne et arriver à sortir vivant de l'enfer, cela relève... du miracle. Si Sven HASSEL aurait fait mourir ses copains trop
vite , cela aurait fini pour ses livres et pour nous de continuer à dévorer ses aventures, O! combien passionnantes. J'espère ne pas avoir heurté la susceptibilité de certains. Si c'était le cas, ce n'était pas le but recherché.
______________________________
C'est arrivé et cela peut arriver de nouveau.Cela peut arriver partout.
Primo Levi


Revenir en haut
Eddy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/11/2007 02:46:41    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

c'est justement l'existance de genre de bataillons que je mets en doute tout comme le fait qu'ils ai eu des chars et se soit promener sur le front de l'est au complet dans toute les grandes batailles en passant par l'italie bref dans mon cas c,est comme jack ryan qui devient president Wink
faut pas deconner, la durer de vie d'un soldat de la wehrmacht a stalingrad etait de meme pas 5 minutes et je parle ici de troupe regulieres et ce fut la meme chose partout sur le front de l'est alors j'ose pas imaginer les types des bataillons disciplinaires qui se tappaient le pire des boulot!!!

je suis assez caller dans l'etude l'armée allemande pour pretendre que meme dans un bataillon disciplinaire jamais un soldat aurait eu en permanence un haut de forme sur la tete et que jamais ils leur aurait donner des charsé

bref ca reste de la fiction sans plus


Revenir en haut
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 09/11/2007 12:31:51    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

Eddy a écrit:


. pour ce qui est de son existance, oui il a exister mais a pas vecus les aventures qu'il decrit ou du moins il a pas du en vivre un gros pourcentage. a prendre au second degres comme livres tout comme les kagenek.


salut! je me permets de rebondir sur ton dernier propos, mais si tu fais référence à August von Kageneck, je ne crois pas que cela soit un auteur fantaisiste.
en effet August von Kageneck est né en 1922, il a revêtu l'uniforme d'avril 1939 à mai 1945.
il a été officier de la Wehrmacht à 17 ans, participa en 1941 à l'invasion de l'URSS. Puis, de 1956 à 1985, il fut à Paris le correspondant de Die Welt et de la radio gouvernementale allemande.
il a écrit chez Perrin plusieurs livres à succès sur la Seconde Guerre mondiale : Lieutenant de Panzers; La Guerre à l'Est; Erbo, pilote de chasse etc
je pense que contrairement à Sven Hassel cet auteur mérite d'être lu car il à participé au conflit.
quand on sait que près de 85% des soldats allemands ont été décimés durant la campagne de russie entre 1939 et 1945 cela donne à réfléchir, et je ne crois pas que A. Von Kageneck ne ce soit pas documenté un minimum sur ce sujet pour écrire ses livres notamment le très bon "La guerre à l'est"; que je recommande vivement du moins pour tous ceux qui s'intéressent à la campagne de Russie de la Wehrmacht.

il a écrit aussi un livre charnière "Examen de conscience", un livre ou l'auteur s'interroge, cinquante ans après, sur sa part de responsabilité et celle de ses pairs dans la Seconde Guerre mondiale sur la question des massacres et crimes de guerres, et notamment de savoir s'il doit assumer personnellement une part du péché collectif.
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
keystone
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2006
Messages: 1 490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

MessagePosté le: 09/11/2007 12:52:06    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

J'ai lu également "Lieutenant de Panzers" et "examen de conscience" de A. Von Kageneck qui m'ont fait découvrir une toute autre image du soldat Allemand, moins steréotypé, sans préjugement, réaliste et nuancé où l'auteur écrit ses propres expériences de guerre dans le premier tôme et son examen de conscience dans le deuxième.

Le raisonnement de A. Von Kageneck est limpide et clair comme de l'eau de roche et permet de comprendre beaucoup de choses sur le mouvement de masse de la population Allemande vers la personne de Hitler. Dans le deuxième tôme il remet ce mouvement en question et réussi assez bien en tant que journaliste avec une vue externe et comme acteur avec une vue interne de faire part des choses et de ses expériences sans basculer dans le romantisme ou l'exagération.

Je recommande fortement de lire ces deux livres sans recul vu que l'auteur à déjà pris assez de recul envers son sujet pour comprendre le raisonnement de la population et de l'aristocratie Allemande quant à la jonction de l'idéal Nazie et la guerre qui en découla.

Je rejoint là HK entièrement et j'espère que mon analyse rejoint sa pensée.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
HK
Lieutenant - Colonel
Lieutenant - Colonel

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 2 774
Anniversaire: 11/03/1871
Localisation: France
Country: France

MessagePosté le: 09/11/2007 13:23:08    Sujet du message: Sven Hassel Répondre en citant

oui je pense tout à fait comme toi. Wink
______________________________
visitez mon blog
visiter mon forum usarmy.vietnam



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 05/12/2016 17:34:00    Sujet du message: Sven Hassel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Centre Documentation -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com