Forum Index




 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Patton, quel homme!!!
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> US Army -> USA - Biographie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
1st infantry Division
Guest

Offline




PostPosted: 11/08/2007 00:47:48    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Patton était connue pour étre trés sévere et impartiale envers les faibles. Il fut quand méme un general fantastique aux commandes de ses divisions..!

Back to top
Publicité






PostPosted: 11/08/2007 00:47:48    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
bluespadercoyote
Guest

Offline




PostPosted: 11/08/2007 08:08:46    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

C'est vrai c'était un sacré bonhomme...
Voilà un petit reportage que j'avais fait sur un hommage sur sa tombe que l'on avait fait en 2005..
http://perso.orange.fr/unionjeepvexin/hamm%202005.htm
Ce jour là on se sentait bien peu de chose face à ce grand homme entouré de ses soldats morts au combat...


Back to top
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 08 Nov 2005
Posts: 7,476
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 11/08/2007 09:20:23    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Superbe Bluespadercoyote!!
L'Amiral
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Back to top
Visit poster’s website
Blue Spader
Guest

Offline




PostPosted: 11/08/2007 10:49:13    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Bonjour,

Si je ne conteste pas le génie tactique de Patton, ni sa clairvoyance dans "l'ennemi" de l'après guerre.

Juste un détail, le Gen Patton n'était pas très "apprécié" par la 1st ID, et encore moins par le 26th Inf.

En effet durant la Campagne de Sicile, lors d’une visite dans un hôpital de campagne, le 2 Aout 1943. Sur Le Pvt. Charles H. Kuhl, L/26th Inf, 1st Division, les médecins diagnostique d’ « épuisement ». Il est évacué vers la C Co, 1st Med Bn. Sur l’étiquette médicale une note précisant que Kuhl avait été admis à la compagnie C trois fois pour « épuisement » pendant la campagne de Sicile. Depuis la C Co il est évacué vers la Clearing Co pour traitement. Le 3 août 1943, la note suivante apparaît sur l'E.M.T. « état d'inquiétude de Psychonévroses - grave » (le soldat est déjà par deux fois été à l'hôpital en moins de dix jours.).Ne pouvant être renvoyé au front Il est évacué au 15th Evac Hospital. Tandis qu'il attendait sous la tente de réception, le Gen. Patton, est en visite. Le général discute avec les patients présents sous la tente. Puis s’approche du Pvt. Kuhl et demande ce qu’il a. Le général en apprenant cela ce met en colère, maudissant le soldat, le traitant de tous les noms que l’on peut affliger à un lâche, puis le gifle avec ses gants et finalement saisi le soldat par la nuque et lui balance un coup de pied pour le faire sortir de la tente. Le soldat est immédiatement évacué par les medics puis transporté vers une autre tente. Là il s’avère qu’il a une fièvre avec une température de 39° et qu’il a une sorte de diarrhée chronique qui dure depuis environ un mois. Le jour suivant alors que sa fièvre continue on diagnostique la malaria. Le diagnostic final sera une dysenterie et une malaria chroniques. Cet homme avait été dans l'armée depuis seulement huit mois et avec la 1dt ID depuis le 2 juin.

Suite à ses « incidents » (gifles données à plusieurs autres GI) Patton devra présenter ses excuses, ce qu’il fit le 27 aout 43 devant la 1st ID. après son discours entre les excuses et ses fameux sermons.
Pas un Homme de la 1st ID n’applaudira, pas un bruit sort des rangs, voir même après le rompez les rangs, tourneront les talons et partiront avec un certain dédain pour Patton.

Note : Déjà peu apprécié lors de la campagne du sud tunisien, lorsque Patton est à la tête du II Corps, car il oblige tous les GI a porter la cravate et les leggings et d’instiller une ferme discipline alors que la division est en plein combat dans le désert. Comme certain le diront dans la 1st ID il était habillé comme pour un Wild West Show, le Blood and Guts (du sang et des trippes) devient ses trippes et notre sang.

Ces « incidents » sont la goutte qui fera déborder le vase et couter son commandement à Patton.


Cette ambigüité du respect pour son génie militaire et cette animosité envers Patton, existe encore dans les discutions des anciens…mais avec le temps elle s’est un peu estompée.


Cdt

Spader Wink


Back to top
bluespadercoyote
Guest

Offline




PostPosted: 11/08/2007 20:20:27    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Très interessant Spader, je ne connaissait pas ces détails qui ne me surprennent pas vu le caractère du personnage... good
Je reste quand meme persuadé que malgré ses excès, cela restera un grand homme


Back to top
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Offline

Joined: 23 Feb 2006
Posts: 2,608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 11/08/2007 20:28:48    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Il n'a jamais giflé que 2 soldats mais je pense qu'on a dit à l'époque que c'était une gifle (la première) qui s'est entendue jusque Washington.
Mais bon j'ai aussi lu que les 2 soldats incriminés étaient des déserteurs chroniques et qu'ils ont recommencés encore après.
Enfin Patton s'est quand même bien vengé des gens qui l'avaient écartés en explosant l'armée Allemande en Normandie et ne s'arretant qu'a la frontière Allemande 1 mois et demi après par peur de tomber en panne de ravitaillement et d'essence, si on l'avait laissé faire il aurait été jusque Berlin histoire d'arriver avant les Russes.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Back to top
Visit poster’s website
keystone
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Offline

Joined: 16 Jan 2006
Posts: 1,490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

PostPosted: 11/08/2007 23:00:18    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Très bel hommage bluespadercoyote
______________________________

Shot at 2007-07-19


Back to top
Visit poster’s website
Blue Spader
Guest

Offline




PostPosted: 11/08/2007 23:41:47    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

A bon jamais il n'a giflé quelqu'un,

Alors le rapport du 16 aout 1943, du LTC P H Long du MC, sujet: "mauvais traitement sur patients sous les tentes de Réception" serait un Faux. Donc tu as des informations qui contrediraient les faits. je suis preneur.



Traiter ou ecrire (celui de tes lectures) que les deux GI de déserteurs chroniques est très choquants pour moi, surtout lorsque tu vois le diagnostique final du MD. (Le second le Pvt. Paul G. Bennet, C Btry, 17th FA épuisement et trouble nerveux)
Dans les mêmes conditions qu'ils ont vécu aurions-nous (et ceux qui l’ont dis) été capable de supporter ne saurais-ce que la moitié? Posons-nous la question en toute sincérité. Il y aura les défenseurs de Patton qui minimiseront la chose, et les accusateurs qui s'appuieront sur certain point.
(Personnellement concernant l’incident de la gifle, je prends en compte que les faits que j’ai pu croiser, ceux ci provenant des extraits des rapports à charge et à decharge ainsi que ceux des différentes récits des unités de la 1st ID.)

Bon mais revenons à l'histoire...
Ce fameux rapport (LTC P H Long) atterrira sur le bureau du Gen Bradley, toutefois ce dernier écarta le rapport en essayant de calmer le jeu pour que l'histoire s'oublie. Toutefois un second rapport ne suivant pas le cheminement hiératique fut envoyé directement au HQ de Ike.
Le Gen B Wallace enquêta sur l'incident de la gifle, en discutant avec d'autres personnels médicaux, plusieurs cas de "comportement rugueux" de Patton envers des patients lui sont rapportés (là aucun détails dessus, sauf pour un GI dont Patton l'obligea à se lever et à "l'engueuler", ce GI sera renvoyé aux USA et rendu à la vie civile suite à ses blessures après approbation du MD)

17 aout 1943 le Gen F A Blesse chef chirurgien de l’AFHQ, apporte au Gén Patton une lettre d'Eisenhower. Qu’il lit « j'attache un rapport qui est choquant concernant des allégations contre votre conduite personnelle. J'espère que vous pouvez m'assurer qu'aucune d’entre elles n'est vraies ; mais les circonstances détaillées qui m’ont été communiquées m'amène à croire qu'une certaine portion soit vraie. Je sais la nécessité de la fermeté et de la dureté sur le champ de bataille. Je comprends clairement la nécessité et les mesures draconiennes qui sont parfois nécessaires afin d’atteindre les objectifs désirés. Mais ceci n'excuse pas la brutalité, l'abus d’être « malade » ni l'exposition incontrôlable de tremblement devant des subalternes. » (Pour Patton que l’ « épuisement au combat » n'est pas une maladie.)
« Dans les deux cas cités dans le rapport joint, il n'est pas mon intention actuelle d'instituer aucune enquête formelle…. »
Ike reconnaît sa valeur pour la cause des Alliés dans les combats passés. Toutefois il met en garde Patton, que si un autre incident de ce type arrivait encore il serait obligé de se passer de lui. Il lui précise que cette lettre est confidentielle et qu’il attend sa réponse sous forme personnelle et secrètement, ainsi que de présenter ses excuses aux Gis. Tout nouveau dérapage sera la fin de Patton.

Toutefois Eisenhower ne veux pas "perdre" Patton, dont il a tant besoin. Le plan d’Ike est donc d'obliger Patton à présenter ses excuses aux soldats et aux unités concernées.
Pour Patton c'est un affront. Mais malgré tout il s'exécute sans en faire réellement (il n'admettra jamais que ses actions étaient une erreur.)

Plusieurs correspondants à l’AFHQ, dont D Bess du Saturday Evening Post apprennent l'histoire de l'incident de la gifle, ne sachant si Patton sera traduit en Court Martiale. Ils contactent Eisenhower avant la publication des articles. Eisenhower rencontre 3 Correspondants puis explique le contexte, finalement la nécessité et la valeur de Patton dans un moment ou la guerre bascule en faveur des alliés, font que les articles ne sont pas publiés. Le plus dur pour Patton c'est de se taire et d'encaisser le coup. Mais l'affaire est close.

Nov. 43, D Pearson diffuse une émission radio sous forme d'un "scoop" sur l'incident, malgré le fait que nombres de correspondants connaissent l'histoire vieille de 3 mois mais se refusant toujours de l'ébruiter au grand public. Immédiatement plusieurs sénateurs et membres du Congres demandent la tête de Patton, sans connaitre les faits. Mais le plus grave dans l'histoire n'est pas l'incident par elle meme puisque Patton est sacntionné pour cela. Pearson lance son scoop tout en y incluant la nuance qu'il y a eu tentative "d'étouffer" l'histoire par l'Armée.

Lors d’une conférence de presse, lorsqu'il est demandé au Gen B Smith sur l'écrit d’Ike à Patton ce dernier répond que la lettre est à caractère privée. Ce qui conforte Pearson que l'on essaie d'étouffer l'affaire. (A noter que Pearson lancera se scoop pour des raisons personnels plus que pour le droit à l'information du public et un peu aussi parce qu'il est procommuniste ami de la Russie, cette dernière étant déjà pour Patton l'ennemi principal.)

Réprimander, devant faire des excuses relever de son commandement de la 7th Army, Patton et les Alliés paient cher les gifles de ce dernier. il doivent se priver d'un fin stratege aux heures les plus crutiales de la lutte contre l'enemi.

Lors de son retour en Grande Bretagne, son aura sera une des pièces du plan Fortitude et du fameux 2eme Débarquement dans le Pas de Calais (avec la certitude pour les allemands que ce sera le vrai.) Aux commandes de la THUSA, ses qualités de stratège en feront le fer de lance, et l'uppercut de l'offensive alliée en France. Durant la bataille des Ardennes il est le General à la tête de ses troupes, tel la Cavalerie dans les films de Western arrivant au secours des assiégés. (rien de pejoratif dans mes propos)


Comme je l’ai dit dans mon post précédent
Je ne conteste ni le génie tactique de Patton, ni sa clairvoyance dans "l'ennemi" de l'après guerre.
Ses actions d'éclats qui font oublier à la majeure partie des gens son franc parler pour ne pas dire sa grande gueule, ses actions rugueuses vis à vis de ses hommes.
En fait il était de la lignée des illustres hommes de guerre comme Scipion, Alexandre le grand, ou Hannibal, des hommes qui marque l’histoire.


Dernier point, j'aimerais bien voir celui qui dira à vétéran de la 1st ID qu'il y a eu des déserteurs chroniques....
Ils vont bien s’esclaffer en lui disant qu’effectivement la 1st ID a le plus grand nombre de AWOL…des hôpitaux de toute l'armée des USA.
Il y a une règle chez eux, un GI peut être AWOL ok et il ne sera pas puni, mais jamais avant la bataille, ni pendant, sinon il n’est est plus digne de porté le patch et sera puni en conséquence (tradition héritée des règles non écrite imposée par un certain Theodore Roosevelt, alors qu'il commandait le 26th Inf.)


Cdt

Spader Wink


Back to top
L'Amiral
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 08 Nov 2005
Posts: 7,476
Anniversaire: 29/06/1976
Localisation: Arquennes - Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 12/08/2007 08:55:50    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Je rejoint quand même Bluespader. Pour avoir lu une biographie sur lui, Patton estimait qu'un blessé de guerre devait obigatoirement être blessé avec une balle ou un éclat d'obu ou autre.
Les dysentries et autres "maladies de nerfs" n'y sont pas!
"C'est juste des tir au culs, qui veulent se faire porter pâles!" (Je ne suis plus sûr du texte exacte, mais en substance c'est ça!)
Je pense aussi que si le GI avait été un déserteur chronique, il ne se serai pas retrouvé entre les mains d'un médecin, mais entre les mains de la MP...

L'Amiral
______________________________
Mon site: http://usairborne.be
l'adresse mail: x_va@hotmail.com

"L'homme est souvent décevant,
mais parfois époustouflant."
Olivier de Kersauson


Back to top
Visit poster’s website
bluespadercoyote
Guest

Offline




PostPosted: 12/08/2007 09:03:07    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Comme tous les grands personnages, il a eu ses excés....

Back to top
TIRO22
Guest

Offline




PostPosted: 26/11/2007 23:46:22    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

A mon avis, le plus Grand et le plus populaire de Tous les généraux Américains. Avec quelques hommes de sa trempe, beaucoup de vies humaines auraient été épargnées.

Back to top
Glider Pilot
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Offline

Joined: 23 Feb 2006
Posts: 2,608
Anniversaire: 10/02/1973
Localisation: Région de Mons, Belgique
Country: Belgique

PostPosted: 27/11/2007 13:04:06    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

TIRO22 wrote:
A mon avis, le plus Grand et le plus populaire de Tous les généraux Américains. Avec quelques hommes de sa trempe, beaucoup de vies humaines auraient été épargnées.


Euh ne suis pas sur qu'avec ses méthodes de guerre Patton à épargné tellement de vies, il demandait quand même à ses hommes de foncer à travers tout, pas très prudent comme pratiques.
______________________________
The G on their chests did not stand for glider, it stood for guts.

www.hepburn-music.com


Back to top
Visit poster’s website
keystone
1st Lieutenant
1st Lieutenant

Offline

Joined: 16 Jan 2006
Posts: 1,490
Anniversaire: 24/04/1969
Localisation: Berchem Ste Agathe
Country: Belgique

PostPosted: 27/11/2007 13:16:30    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Patton était un fonceur qui exigeait de ces officiers de gagner leurs objectifs ... à tout prix. Celui qui jugait sa mission suicidaire ou estimait que les pertes seraient trop elevés était remplacé sur le champs. Pour epargner des vies fallait mieux servir sous Bradley alors.
______________________________

Shot at 2007-07-19


Back to top
Visit poster’s website
Stevenot GIlbert
Guest

Offline




PostPosted: 08/12/2007 20:52:56    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

On a écrit beaucoup de livres sur le général George S.Patton, mais le meilleur et le plus complet a été rédigé par Carlo d'Este,lieutenant colonel et historien militaire.
Patton. A genius for war.
J'ai rencontré Carlo d'Este, à Hampton, Virginia le 26 septembre 1998, lors de la 52e convention de la 4e Division blindée, dont j'étais l'invité d'honneur et membre à vie de la meilleure division de Patton. Je cite une phrase en anglais du fameux général.
" You must do your damnedest and win. Remember that is what you live for. Oh you must ! Never stop until you have gained the top or a grave"
GS Lt Interprète au Hqs 12th Army Group du général Omar N. Bradley.


Back to top
American Airborne
Modérateur - MP
Modérateur - MP

Offline

Joined: 09 Nov 2005
Posts: 6,262
Anniversaire: 29/03/1976
Localisation: Belgium
Country: Belgique

PostPosted: 09/12/2007 08:25:02    Post subject: Patton, quel homme!!! Reply with quote

Bonjour Stevenot GIlbert, une présentation de votre part s'impose dans la section "recrutement" du forum avant toute contribution.
Merci d'en tenir compte.
______________________________


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> US Army -> USA - Biographie All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 of 4

 

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Xooit.com :: Top Forums Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group